NOUVEAU-BRUNSWICK // Randonnées sur l’île de Grand Manan

Cet automne, j’avais envie de partir à la découverte d’un bel endroit à proximité de chez nous. L’idée de départ était d’aller au Cap Breton, réputé pour ses couleurs d’exception en automne, mais j’avais avec moi un handicap de taille : je voulais partir avec Indiana, le petit toutou à sa maman. Il fallait donc un hébergement propice aux chiens dans mon budget, chose qui n’existe pas à Cap Breton.

Je me suis rabattue sur Grand Manan, petite île dans la baie de Fundy qui n’abrite que 3000 âmes mais est célèbre pour son calme et son phare. Autre chose ? Oh, ses baleines. Et son calme. Et son phare.

_1170992-2

J’y ai passé trois jours en partageant mon temps entre travail et randonnées. C’est de celles-là que je vais vous parler aujourd’hui. Rien d’intense comme le sentier Dobson, mais des petites marches agréables, pour tous les niveaux.

Facile : Connors Bros. Nature Preserve at Pea Point, Wallace Cove

Je triche un peu, ce n’est pas sur Grand Manan, mais quand on réserve son traversier, il faut se présenter au moins 45 minutes avant le départ sous peine de perdre sa place… J’avais donc 45 minutes pour me tourner les pouces. Autant profiter des environs !

En arrivant, j’avais repéré un début de sentier. J’ailaissé ma voiture sur le stationnement du traversier et j’ai légèrement remonté la route : l’entrée du sentier est à 200 mètres à droite. Il s’agit d’un chemin de 500 mètres dans la forêt, qui débouche sur une plage avec de gros rochers et vue sur des îles. Un joli endroit calme, où on se croirait au milieu de l’Alaska (je suis la seule à me croire en Alaska dans la baie de Fundy ?).

Les abords de l’embarcadère sont très mignons aussi, avec de belles îles, une eau caribéenne et plein de petits bateaux à croquer.

_1170876-2

_1170912-2

Facile : le phare Swallowtail

Passage incontournable et symbole de Grand Manan, le phare Swallowtail vaut à lui seul le déplacement sur l’île. Au bout de son promontoire, il toise la baie de Fundy et offre un point de vue privilégié pour l’observer dans toute sa splendeur.

Je pouvais garer ma voiture juste à côté du site mais j’ai choisi un autre itinéraire : me garer au centre de North Head (dans la rue qui mène à l’embarcadère), puis marcher jusqu’à l’île. Il faut compter environ 15 minutes, ça monte un peu mais les maisons sont jolies, surtout celles décorées de flotteurs !

_1190019-2

Une fois arrivé.e en haut de la colline, la vue prend une toute autre saveur. Je descends les marches, et le site s’offre à moi. Comme partout sur l’île, on ne s’approche pas des falaises, c’est dangereux, mais les sentiers sont bien balisés. L’île est remplie de panneaux informatifs et de pontons en bois qui rendent son exploration agréable. Il n’y a pas grand monde en cette fin de saison.

Le meilleur point de vue est au sommet de l’héliport : on englobe l’île du phare et l’île principale à 360 degrés, et le spectacle est superbe. Depuis le phare, la baie de Fundy ressemble à l’océan, avec le Nouveau-Brunswick sur la gauche, quelques îles ou bouts de Nouvelle-Écosse à droite, et l’immensité sereine au milieu. Je joue de chance ce jour-là… je vois une baleine ou deux. L’une d’elle ne cesse de passer et repasser devant le phare pendant trente minutes, parfois à 800 mètres, parfois à 100 mètres de la rive… j’ai des frissons devant ces géantes des mers qui croisent paisiblement au large dans la baie.

_1190017-3

_1190004-2

_1190008

En arrière-plan, tu vois le point noir dans l’eau ? Ce n’est pas une saleté sur ton écran mais bien une baleine !

_1190010

wp_008083-2

Facile : Castalia Marsh

Un tout petit sentier pour avoir une vue différente sur l’île et découvrir un marais. J’ai pris la route principle en direction de Grand Harbour : le marais est sur la gauche, à environ 5 km de North Head.

Je me suis garée avant le sable, et j’ai mis le cap vers les pontons. De là, j’observe des oiseaux et le marais, qui change sans cesse au gré des marées. Je me demande à quoi ressemble la vie des gens dont j’aperçois la maisonnette de l’autre côté. Apprécient-ils le calme royal sur l’île, ou rêvent-ils de partir ?

_1170939-2

_1170941-2

Facile : le parc provincial d’Anchorage

Au sud de l’île se trouve une réserve ornithologique qui se permettra d’observer de nombreux oiseaux, mais aussi des phoques, si vous avez de la chance (je n’ai pas eu de veine ce jour-là, mais bon, comme j’avais déjà vu des baleines…).

Je gare ma voiture au parking principal avant de suivre la piste le long de l’étang. Au bout, je trouve un petit ponton où observer les volatiles. Un peu plus loin, un sentier m’emmène en forêt, dans la verdure, jusqu’à une immense tourbière. Je n’en crois pas mes yeux : dans la forêt, certains arbres sont taillés par les castors, je me crois dans un dessin animé !

_1190054-2

_1190063-2

_1190057-2

_1190068-2

_1190070-2

Moyen : Net Point

Ce chemin très court (environ un kilomètre) n’est pourtant pas aisé car il serpente le long de petites falaises et peut s’avérer dangereux si on longe de trop près le relief instable. Je le déconseille aux familles.

Pour autant, il offre une jolie vue sur le phare Swallowtail et permet de faire une boucle pour rejoindre les abords de l’embarcadère via une péninsule sauvage qui fait oublier qu’on est au beau milieu d’un village.

Accès : sur la rue Pettes Cove à North Head, rejoindre la plage. Un sentier part sur la droite juste après la dernière maison.

_1190094-2

_1190096-2

_1190092-2

Moyen-dur : Red Trail, le sentier entre Hole-in-the-wall et le phare Long Eddy

Nous allons pique-niquer au phare Long Eddy, loin d’être aussi charmant que son grand frère Swallowtail. Pour autant, une grande plate-forme offre un endroit parfait où s’installer à même le sol et savourer son repas en contemplant la baie de Fundy. Au loin, d’autres îles, probablement Campobello, voire les rives américaines, si proches.

Nous n’avons pas le temps d’arpenter tout ce sentier mais pour une prochaine visite, il peut occuper toute une après-midi, voire une journée entière si on fait l’aller-retour. Du haut de ses 5 km, il offre de beaux reliefs à flanc de falaise, des racines glissantes, des trouées dans les arbres qui donnent directement sur le vide, des pentes ardues… Bref, pas un chemin familial malgré la courte distance.

Mais un beau chemin néanmoins, avec un calme absolu, une grande sensation de liberté au-dessus des falaises, et un certain investissement physique.

_1190029

_1190044-2

_1190046-2

En ce premier week-end d’octobre, les couleurs commençaient à peine à roussir mais les décorations orange étaient de la partie, ainsi que de nombreuses citrouilles. J’adore cette période subtile suspendue entre les extrêmes de l’été et de l’hiver.

_1170958-2

_1190037-2

_1190014

_1190049-2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est où ?

Comment se rendre sur l’île de Grand Manan

Coastal Transport propose des traversiers avec le Nouveau-Brunswick toutes les deux à trois heures, tous les jours. Il vous en coûtera 35 $ par véhicule, puis 12 $ par adulte. Le ferry relie Black Harbour à North Head. Black Harbour est à environ 40 minutes de Saint Jean et 2 h 30 de Moncton.

Réservez votre vol vers le Canada avec Air Transat

Où dormir sur l’île de Grand Manan

J’ai séjourné dans une cabane de Castalia Marsh Retreat, un site assez difficile à décrire. La réception est une moitié de yourte accolée à une maison qui de toute évidence a été construite des mains des occupants. On compte un poulailler, un étang, des yourtes, des maisonnettes, une salle de réception et deux cabanes, le tout dans les bois et avec vue sur le marais de Castalia. On pourrait qualifier le tout de “communauté hippie”, probablement.

Je logeais dans la cabane Frog Hollow, minuscule logement de 10-12 m² avec un lit double, une mini cuisine avec frigo et plaques de cuisson et une petite table. Les sanitaires sont dans la cabane d’à côté (prévoir la lampe de poche pour les sorties nocturnes !). Pour une personne avec un chien ou deux personnes, c’est parfait. Compter 55 $ la nuit et 10 $ supplémentaire pour le chien, d’avril à octobre.

Réservez votre séjour sur l’Île de Grand Manan au Nouveau-Brunswick

_1170930-2

Adorable petite cabane dans les bois : Frog Hollow

Où manger sur l’Île de Grand Manan

Je suis allé au café Bleu Marie, tenu pour une sympathique Montréalaise qui propose des crêpes et des pâtisseries.

_1190023-2_1190024-2

 

 

 

 

 

 

 

Bon chien !

  • Toutes les randonnées présentées ici sont permises aux chiens, à condition qu’ils soient en laisse.
  • Le traversier accepte les chiens à condition qu’ils restent dans la voiture ou en laisse sur le pont extérieur.

Si vous avez aimé, n’hésitez pas à m’épingler sur Pinterest !

grand manan baie fundy nouveau-brunswick acadie canada blog voyage road-trip arpenter le chemin randonner ile grand manan nouveau-brunswick baie fundy blog voyage road-trip canada arpenter le chemin grand manan nouveau-brunswick que voir que faire randonnees baie de fundy blog voyage canada arpenter le chemin road-trip

 

Si vous avez visité Grand Manan, j’attends vos bons plans en commentaires pour une prochaine visite ! Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés.

 

Related posts

4 thoughts on “NOUVEAU-BRUNSWICK // Randonnées sur l’île de Grand Manan”

  1. […] les plages de Cuba, des citytrips à Toronto et Halifax, des escapades nature sur l’île de Grand Manan et les Îles de la Madeleine au Québec, sans oublier un passage en coup de vent à Montréal et […]

  2. […] au Nouveau-Brunswick. Parce que si je peux t’en dire un rayon sur la randonnée, sur les îles, sur les spas… au niveau famille, je ne peux pas vraiment contribuer ! Voici ce qu’il […]

  3. […] testé cette formule lors de mon long week-end sur l’Île de Grand Manan et même si cela demande des aménagement en fonction du rythme du pitou qui va forcément avoir […]

  4. […] les îles de la baie de Fundy : Grand Manan, Deer ou […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.