Rétrospective 2016 : mes coups de coeur d’ailleurs

La dernière ligne droite avant la nouvelle année… l’occasion rêvée de revenir sur mes coups de cœur de 2016, non ? Cette année m’a semblé assez calme au niveau des voyages à cause de l’arrivée d’Indiana, mais à y regarder de plus près, les découvertes n’auront pas manqué : entre les mogotes et les plages de Cuba, des citytrips à Toronto et Halifax, des escapades nature sur l’île de Grand Manan et les Îles de la Madeleine au Québec, sans oublier un passage en coup de vent à Montréal et Miami avant le grand saut du Guatemala… Voici mes destinations préférées cette année qui je l’espère, fera une jolie liste d’idées pour vos voyages en 2017 !

1- Décrocher du monde à Cuba

Je n’ai pas encore écrit ma chronique ici sur notre semaine à Cuba, mais pour déconnecter, rien de tel que ce pays qui s’ouvre lentement au monde… et où Internet est très difficile d’accès. Aller à Cuba, c’est remonter le temps, de quelques années à La Havane avec ses beaux cafés et son vieux centre historique d’exception, et de quelques décennies dans les mogotes (pics karstiques) de la vallée de Vinales, où croiser des charrettes et charrues n’a rien de rare. Une semaine de détente totale au rythme des Caraïbes, aidée un peu plus par les mojitos à 3 € !

_1140601_1140648_1140639wp_006717 wp_006836

Infos pratiques : lis ma chronique ici, en invitée chez Sous Notre Toit !

2- La douceur estivale de Toronto

Toronto est souvent délaissée au profit de Montréal par les Européens francophones en visite au Canada, mais cette ville joue dans la cour des grandes. Il y en a pour tous les goûts : du shopping évidemment, mais aussi un beau front de lac, des petits quartiers bien distincts, des restaurants de niveau supérieur, la possibilité de s’échapper de la foule dans les îles de Toronto, et même de la baignade en été ! Une ville lumineuse qui gravite autour de sa tour CN et de son stade de baseball, où les possibilités de divertissement sont illimitées. On a adoré l’ambiance urbaine estivale qui fourmille et donne envie de s’installer à l’une des nombreuses terrasses pour regarder battre la ville en sirotant un mojito.

_1170263 (2) _1170240 (2) _1170166 (2) _1170032 (2)

Infos pratiques : lis ma chronique ici !

3- La ville qui a tout d’une grande : Halifax

Après deux ans sans y mettre les pieds, il était temps ! Deux week-ends à Halifax m’ont convaincue que cette ville vaut le détour si on est dans les Maritimes. Grâce à sa petite taille, on peut tout y faire à pied, de la citadelle historique à la plus longue promenade en ponton d’Amérique du Nord en passant par les rues commerçantes bordées de restaurants. Chaleureuse en février avec sa pléthore de cafés et d’excellents restaurants, sans oublier sa sublime bibliothèque, elle est solaire à la belle saison, avec son marché bien achalandée, ses terrasses au bord de l’eau, ses festivals et ses hamacs.

_1190210-2 _1190231-2 _1190271-2

Infos pratiques : lis ma chronique ici !

4- La Nature au milieu de l’océan aux Îles de la Madeleine, Québec

Ici aussi, une destination boudée par les touristes, mais on ne leur en veut pas : les Îles ont beau être sublimes, elles ne sont pas forcément faciles d’accès. Quand tu auras bravé les heures de route et de traversier pour rejoindre cet archipel au large de la Gaspésie et de la Nouvelle-Écosse, tu découvriras des paysages sublimes, des falaises photogéniques, des phares à foison, des phoques, des dauphins, des plages à perte de vue, des possibilités de randonnée un peu partout et un caractère propre à chaque île. Des Îles chaleureuses malgré les vents glacés de l’Atlantique, où la population francophone semble vivre à son rythme, loin des soucis et de la frénésie du continent… Des Îles magnétiques qui donnent envie d’y revenir, pour une semaine, un mois ou un an…

_1150812-2 _1150987-2_1150729-2

Infos pratiques : lis ma chronique ici !

5- Le coup de cœur pour les nomades numériques : Antigua Guatemala

J’en remets une petite couche après toutes mes chroniques : le Guatemala, c’était très bien, je ne le dirai jamais assez. Et Antigua, un point de chute parfait pour tous les travailleurs indépendants qui ne dépendent que d’Internet pour exercer. Avec un décalage horaire minime par rapport à l’Amérique du Nord (-1 heure avec Montréal) et raisonnable par rapport à l’Europe (-7 heures), on peut rester en contact avec les clients tout en profitant de l’excellent cadre de l’espace de coworking Impact Hub Antigua.

Antigua, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, se charge d’offrir le spectacle pour les heures chômées : cafés à foison, vues spectaculaires sur les volcans, ruines à qui mieux mieux. Et un coût de la vie qui défie l’entendement, évidemment. Qu’est-ce que tu attends pour t’y délocaliser ?

_1210246 _1210156-2 _1210036-2 _1200561 _1200541-2

Infos pratiques : lis ma chronique ici !

6- Naviguer sur les fleuves du Nouveau-Brunswick en kayak

Le kayak, LA révélation de 2016 ! À me lire, tu as peut-être l’impression que je n’ai fait que ça cette année… Je n’ai malheureusement pas eu le temps d’en faire autant que prévu, mais je pense que tu peux anticiper de nombreuses photos de kayak l’été prochain. Se faufiler silencieusement entre les flots, apercevoir des oiseaux et des animaux secrets, avoir un autre point de vue sur la terre… Le tout sans polluer ni déranger la Nature, avec un soupçon d’effort physique : j’en redemande ! Prochaine étape : le kayak de mer.

wp_007526-2 wp_007563-2 wp_007564-2

C’est tout pour cette année ! J’en profite pour vous souhaiter à tous une superbe année 2017, avec évidemment des voyages à la pelle ou à défaut, de belles découvertes, même si vous ne pouvez pas vous évader. On peut toujours trouver matière à émerveillement même dans sa région… Il suffit d’ouvrir les yeux !

Et toi, quels ont été tes coups de cœur en 2016 ? Que me conseilles-tu pour 2017 ?

Related Images

2 thoughts on “Rétrospective 2016 : mes coups de coeur d’ailleurs

  1. Belle rétrospective !
    Perso j’aimerais bien en faire une mais euh… j’ai un peu la flemme mdr ! Peut être fin 2017 😀

    1. Audrey

      Le pouvoir de la flemme est redoutable ! Mais tu alimentes tes blogs déjà très régulièrement, la rétrospective c’est pour ceux qui n’ont pas d’idées pour boucler l’année lol 😀

Leave a Comment