CONSEILS // Comment soutenir un blog qu’on aime

Ho ho ho ! Noël approche ! Dans l’esprit de solidarité et de bonne volonté qui entoure généralement la période de l’Avent, je vais me glisser entre deux chants de Noël et trois dindes aux marrons pour vous parler d’un sujet épineux : comment soutenir un blog qu’on aime.

Peut-être vous êtes-vous déjà demandé combien de temps nous autres blogueur.se.s passons derrière notre écran à vous offrir du beau contenu gratuit, semaine après semaine ? C’est une vraie question. Pour ma part, je n’ai aucune idée du temps nécessaire à la fabrication de choses du quotidien : combien de temps pour une baguette ? Pour une chaise ? Pour un livre ? Connaître le temps et les efforts qui ont participé à la réalisation de quelque chose lui donne plus de valeur, vous ne trouvez pas ? Car finalement, qu’on parle d’un tee-shirt, d’une peinture ou d’un article de blog, en plus de la valeur faciale du produit, il y a le temps, et donc la vie, de celui ou celle qui l’a fabriqué.

Mon petit blog me prend au moins une heure quotidienne, en moyenne. Certains billets s’écrivent tous seuls mais demandent plus de temps pour les retouches des photos, d’autres sont accouchés dans la douleur mais réutilisent des photos déjà traitées. Et puis il y a les réseaux sociaux, la promotion en ligne, le temps passé à chercher des liens intéressants… On ne dirait pas comme ça, mais tout ça, c’est du boulot ! Et encore, j’ai une présence réduite sur les réseaux sociaux et je ne parle même pas de faire des vidéos… Si tu es blogueur.se et que tu fais des vidéos, je te dis un grand bravo pour tes efforts, car c’est un travail monstrueux !

Et tout cela, offert gratuitement pour vos beaux yeux. Cela sonne comme un reproche mais je pense réellement : de 1, vous avez de beaux yeux, et de 2, j’aime vous offrir mes billets en espérant qu’ils vous soient utiles. Pourquoi tant d’efforts sans rémunération ? Parce que pour la plupart d’entre nous, qu’on ait dix lecteurs par jour, ou cent, ou dix mille, on aime écrire, prendre des photos, faire des vidéos, échanger sur le voyage et c’est une activité de création vitale.

Certains pensent qu’avoir la chance de faire sa passion, c’est bien suffisant, et que demander une rémunération pour une passion, c’est sale. Pour ma part, je dis que je ne vois pas le rapport : la rémunération ne devrait pas être proportionnelle à la pénibilité du travail accompli. Et si en plus de lire un blog, on peut soutenir la personne derrière l’écran pour qu’elle continue à produire du contenu qu’elle (qu’on) aime, c’est encore mieux.

Si vous fréquentez des blogs en tout genre depuis quelques années, vous savez que les blogs peuvent être des sources de revenus pour les blogueur.se.s, souvent grâce aux lecteurs. Je n’écris pas ce billet pour annoncer que j’ai ouvert un Tipee ou un Patreon, encore moins une campagne Kickstarter, mais j’aimerais souligner quelques façons d’aider les blogueurs dont vous appréciez le travail (dont je fais partie, j’espère), si le coeur vous en dit. Évidemment, j’ai aussi inclus des façons de m’aider personnellement, mais j’espère vous inspirer à faire de même pour tous les blogueurs que vous appréciez.

randonnee Mont Carleton Nouveau-Brunswick Canada Acadie road-trip automne blog voyage road-trip arpenter le chemin

Pour soutenir un blogueur, lisez son blog

Waouh Audrey, le conseil du siècle !! Oui mais… à en lire certaines questions que je reçois sur Facebook, certains fans n’étaient apparemment pas au courant de l’existence du blog, et je ne dois pas être la seule blogueuse dans ce cas. Donc pour soutenir un blog, lisez le blog, pas simplement la page Facebook/Instagram (si vous êtes en train de lire ce billet, c’est que vous êtes bien partis !). Cliquez sur les liens internes, amusez-vous à passer de l’un à l’autre. Ne vous contentez pas des extraits de chroniques sur Facebook et allez lire la chronique en entier.

Inscrivez-vous à la liste de diffusion. Le nombre d’abonnés est souvent demandé par les clients. Plus un blog a d’abonnés , plus il est pris au sérieux par les partenaires et donneurs d’ordre potentiels.

Mais le plus important, c’est vraiment de lire le blog, et d’en parler quand vous trouvez du contenu qui vous plaît.

En quoi ça me soutient : en gros, plus j’ai de lecteurs, plus je suis en position de force pour décrocher des partenariats, rémunérés ou non, et plus je peux vous donner de contenu en retour. Je suis en bonne voie pour atteindre 600 abonné.e.s et sur Facebook, et sur Instagram, mais je n’ai que 35 abonnés à ma liste de diffusion (on ne ricane pas, les gros blogueurs à six chiffres !!). Je vous promets solennellement que vous ne recevrez des courriels qu’à chaque nouvelle publication d’article. Soit une fois par semaine.

precipice trail champlain mountain acadia national park main etats-unis blog voyage road-trip arpenter le chemin (2)

Yay ! Danse de la joie !

Pour soutenir un blogueur, soyez actif

Le silence est le pire ennemi du blogueur. Comment savoir si ce que nous faisons vous plaît si vous ne nous dites rien ? Des pistes : laissez des commentaires. Participez à la vie de la communauté sur les réseaux sociaux. Laissez des likes ou mieux encore, des « j’adore » ou des « waouh », ça ne prend qu’une seconde. Laissez des petits commentaires, partagez les publications sur les réseaux sociaux. Rejoignez nos groupes Facebook (le mien : Voyager au Nouveau-Brunswick) et aidez les autres voyageurs. Les réseaux sociaux participent à la diffusion d’un blog et pour ma part, Facebook et Pinterest sont mes plus grosses sources de trafic. Je sais, ça craint en 2018, mais on se débrouille comme on peut, ma bonne dame.

En quoi ça me soutient : avoir des abonnés c’est bien. C’est d’ailleurs tellement bien que tout le monde peut acheter de faux abonnés… avoir dix mille abonnés, c’est possible en mettant la main au porte-monnaie. Mais avoir des abonnés actifs, c’est mieux ! Une communauté engagée est plus crédible aux yeux des partenaires potentiels et à nouveau, les petits commentaires que vous me laissez, en plus de me réchauffer le coeur, contribuent à faire de moi une Blogueuse CrédibleTM. Sachez d’ailleurs que mes presque-600 abonnés sont 100 % authentiques et qu’aucun n’a été acheté. Blogueuse CrédibleTM, je vous dis.

Pour soutenir un blogueur, profitez de ses bons de parrainage

Voici un moyen de nous soutenir qui est gagnant-gagnant : en passant par nos coupons, par exemple pour CurrencyFair, vous obtenez un transfert gratuit, et de notre côté, nous obtenons des crédits pour des prochains transferts. Idem pour AirBnB.

En quoi ça me soutient : cela me fait économiser quelques deniers et vous aussi, alors c’est toujours ça de pris ! Mes coupons sont en bas à droite ->

Sauts Chichen Itza

Double danse de la joie !

Pour soutenir un blogueur, laissez-lui des avis

Sur toutes les plateformes où vous pouvez laisser un avis, n’hésitez pas : laissez un avis favorable si vous trouvez qu’on le mérite ! Facebook propose notamment d’indiquer si vous conseillez ou non une page. À ma connaissance, les pages avec beaucoup d’avis favorables sont mieux répertoriées et apparaissent plus souvent dans l’algorithme aléatoire de Facebook, par exemple.

En quoi ça me soutient : au-delà des réseaux sociaux, vous pouvez aussi m’aider dans ma carrière de traductrice en laissant des avis favorables sur mes traductions (s’ils vous ont plu, bien sûr !) qui parlent justement de la traduction. Par exemple, dire « ce livre était génial », c’est bien, mais dire « ce livre était génial et très bien traduit », c’est encore mieux pour moi. Je ne sais honnêtement pas dans quelle mesure les éditeurs lisent les commentaires, mais ça ne mange pas de pain.

On dépasse un peu le cadre du blog ici, pour tomber dans le domaine de mon activité professionnelle principale, mais sachez aussi que plus je gagne via mes traductions, plus je peux partir en voyage et vous offrir du contenu ensuite.

Pour soutenir un blogueur, achetez via ses liens affiliés

Vous l’avez sans doute remarqué, c’est la nouveauté de l’année 2018 pour Arpenter le chemin : des bannières ont fait leur apparition à droite, tout comme des mentions en fin de certains billets. Mon blog propose désormais des billets affiliés, comme l’immense majorité des blogs professionnalisés. Qu’est-ce que cette bête étrange ? Certaines sociétés mettent à la disposition de quiconque en fait la demande des liens personnalisés. Lorsque vous cliquez sur ces liens, puis achetez des produits ou réservez des nuits d’hôtel, vous nous permettez de bénéficier d’un petit pourcentage de la vente. Tout petit, hein : on parle de 2 % pour Amazon, par exemple. L’avantage, c’est que pour vous, le prix de départ ne change en rien, c’est donc de la générosité pure que de passer par nos liens affiliés pour vos achats.

Là où ça devient intéressant, c’est que tout achat fait via ces liens est comptabilisé, même s’il ne s’agit pas de l’objet de départ. Par exemple, vous cliquez sur mon lien pour acheter ma dernière traduction, vous changez d’avis, mais vous allez acheter le dernier Stephen King à la place (excellent choix !). Je reçois malgré tout un pourcentage sur cet achat, à condition qu’il ait été placé dans le panier dans les 24 h suivant le clic, et acheté sous 90 jours. Voir les explications ici. (et si personne ne les utilise, ça me fait quand même du cashback quand je fais mes propres réservations !! …on fait comme on peut pour joindre les deux bouts 😀 )

Je suis consciente que la plupart de ces entreprises sont des multinationales cracra qui exploitent leurs travailleurs. Je n’ai malheureusement pas connaissance de petites entreprises locales qui pratiquent l’affiliation. Si vous rechignez à soutenir ces entreprises – car soyons honnête, si elles mettent ces liens à disposition, c’est aussi et surtout pour augmenter leur trafic et leur volume de vente – ne le faites pas ! Je n’écris pas ce billet que pour vous dire ACHETEZ MON DISQUE SIOUPLÉ (juste un peu), mais pour vous donner des pistes pour nous aider. Tout nous aide et tout est apprécié !

En quoi ça me soutient : cela me reverse un petit pécule. Avec mon lectorat, on parle pour l’instant de cacahuètes, pas d’un salaire mensuel ! Oui, littéralement des cacahuètes. Enfin, deux paquets. C’est que j’ai gagné en 2018 : 20 €. Mais tout est bon à prendre.

Voici une liste de liens affiliés si vous souhaitez m’aider :

La minute éthique

Je mets un point d’honneur à signaler la présence de liens affiliés dans tous les billets concernés. En revanche, je n’explique pas toujours de quoi il retourne, même si j’ai désormais ce billet en guise de référence. Tout comme vous, je lis des blogs et il est parfois pénible d’avoir l’impression de ne lire qu’un enchaînement de liens affiliés.

En tant que lectrice, j’essaie de passer outre car la présence de contenu gratuit en ligne ne doit pas faire oublier le fait que leur auteur doit bien manger. En tant que blogueuse, j’essaie aussi de ne pas mettre des liens affiliés à chaque page, ne serait-ce parce que j’ai déjà mes petites bannières sur la droite.

J’espère en tout cas que vous ne m’en tiendrez pas rigueur d’insérer ici et là des liens dans l’espoir de monétiser un peu ce blog qui est avant tout un loisir. Et j’espère vous avoir donné des pistes pour aider les blogueurs au sens large, car ces conseils profitent à toute la communauté. J’attends évidemment vos impressions avec impatience !

aider blogueurs blog voyage arpenter le chemin canadasoutenir blogueurs blog voyage arpenter le chemin canadasoutenir blogueurs blog voyage arpenter le chemin

Related posts

28 thoughts on “CONSEILS // Comment soutenir un blog qu’on aime”

  1. Mais quelle merveilleuse idée ce billet !
    Quand je vois des articles qui marchent bien, sont partagés sur facebook…. Et 0 commentaire en retour… La vie est injuste 🙂

    J’espère que ton appel traversera les océans …

    1. Audrey

      Cela m’arrive aussi. Mon lectorat a doublé récemment, mais je n’ai pas plus de commentaires 🙁 Peut-être que mon système de commentaires est mal fichu, tout simplement ? Je pense aussi que les lecteurs qui ne tiennent pas de blog eux-mêmes ne savent tout simplement pas qu’un petit commentaire veut dire énormément pour nous, et j’espère éveiller les consciences 😉 (oui, rien que ça !!)

  2. […] Et vous, connaissez-vous Boston ? Avez-vous aimé ? Avez-vous des conseils sur ce que je pourrai voir la prochaine fois ? Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés. […]

  3. […] Et vous, avez-vous fait l’expérience du templestay en Corée du Sud ? Est-ce que l’expérience vous tenterait ? Racontez-moi tout dans les commentaires. Oyez, oyez. Cet article contient des liens affiliés. […]

  4. Quel superbe billet! Je vais d’ailleurs le partager dès que possible!

    1. Audrey

      Merci Julie, ça me touche 🙂

  5. Alleluia toi qui apporte la bonne parole ! Non sans rire oui, ça prend un temps monstre : je me mets même à penser comme si j’écrivais pour mes lecteurs, ça devient grave

    1. Audrey

      Ça devient une déformation professionnelle 😉 Du moment que tu n’en rêves pas la nuit !

  6. Lucie - L'occhio di Lucie

    Super billet! Je suis daccd’ac avec toi pour la grande majorité des points… Sauf un, l’affilliation 🙂
    Parce que justement je trouve Airbnb et Amazon des multinationales cracra et que pour 20€ franchement tu leur offres ton espace et moi je me dis que tout nesyn pas bon à prendre si on met les choses en perspective, vi le temps que demande un blog permettre à une boîte de se faire de la pub dessus pour ramasser des clopinettes moi je trouve ça bof interessain pour le blogueur. Mais ça n’engage que moi et je ne juge pas, simplement je voulais exprimer mon point de vue

    1. Audrey

      Merci de ton point de vue Lucie ! Ce n’est pas toujours facile de réconcilier éthique personnelle et volonté de monétiser ce qui me prend du temps. ‘est sûr que pour 20 €, le jeu en vaut-il la chandelle ? Je cède pour l’instant aux sirènes de l’affiliation que j’ai mise en place il y a quelques mois. Je réévaluerai l’an prochain. Tout n’est pas tout blanc ou tout noir pour AirBnB ou Amazon, et même si je déplore leurs pratiques d’optimisation fiscale, ce qu’elles proposent me rend service et j’utilise leurs offres – que ce soit pour louer mon logement quand je suis en voyage, louer des logements corrects en donnant un complément de revenu dans des zones avec une maigre offre hôtelière, ou tout simplement pour obtenir des livres dans ma petite ville canadienne. Cela dit, si tu as des pistes pour une affiliation éthique, je suis évidemment preneuse. Moi qui vends des livres en tant qu’auteur, j’ai cherché des plateformes pour s’affilier sans nuire aux libraires, sans grand succès 🙁

  7. tout à fait d’accord avec toi …. les gens commentent de moins en moins c’est dommage, même si le nombre de visites augmente, ce qui est mon cas …

    1. Audrey

      Je n’ai jamais eu beaucoup de commentaires, je ne peux pas juger si ceux-ci sont en voie de disparition 😀 En tout cas, bravo si les visites augmentent sur ton blog, avec ou sans commentaires, c’est une bonne nouvelle !

  8. Quel excellent article et si juste. Je confirme, par respect pour mes lecteurs, je passe beaucoup de temps pour écrire et illustrer mes articles afin que chacun ait un maximum d’informations, je le fais vraiment par passion. Merci.

    1. Audrey

      Merci à toi de tenir ton blog avec autant de passion ! J’espère que tes efforts sont récompensés.

  9. Bonjour Audrey! j’apprécie ton article étant moi même blogueuse débutante ,je visualise mieux sur ce qui m’attend 🙂 Donc je ne m’inquiète pas si j »ai pas de commentaires et tant que je publie avec plaisir cela ne peut que se communiquer !! Bonne continuation ,je trouve ton blog et son esprit proche de mes aspirations!

    1. Audrey

      Merci Laurence, et bon courage à toi dans cette belle aventure du blog ! C’est un beau chemin qui t’attend 🙂

  10. […] Et toi, tu es déjà allé.e à Miami ? Tu as vu autre chose ? Tu as aimé le côté bling-bling ? Je t’attends dans les commentaires ! Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés. […]

  11. […] Et toi, tu es déjà allé au bord du lac Atitlan ? Tu aimes le kayak ? Raconte-moi tout ! Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés. […]

  12. Très bon article, très juste ! Je vais le partager sur Twitter 😉

  13. Coucou Audrey, Je n’étais jamais passé sur ton blog qu’en je connaissais de nom. Ton article est très bien écrit et résume parfaitement les choses. Ça m’a donné quelques idées pour réécrire des choses dans ce sens. Comme tu le dis, de moins en moins de monde commente et c’est dommage. En tout cas je suis content d’avoir laissé quelques petits mots par chez toi. Je vais aller traîner un petit peu sur ton blog pour voir. Bise Sylvain

    1. Audrey

      Merci Sylvain, j’apprécie ton commentaire ! Je ne sais pas si moins en moins de monde commente – jamais grand monde n’a commenté par ici ! J’ai hâte de lire ce que tu peux ajouter et creuser suite à ce billet.

      1. Je ne sais pas mais j’ai pas mal de monde qui passe et très peu qui commente j’avoue. Tu m’as donné un peu d’inspiration je pense pour me lancer dans un article un peu plus personnel. 🙂

        A bientôt, Sylvain

  14. Top ton article, tu présentes très bien les différentes façons de soutenir les blogs et explique clairement en quoi ça nous aide! C’est une très belle idée que d’avoir rédigé tout ça et rendre les termes techniques compréhensibles pour les lecteurs n’étant pas eux-mêmes blogueurs. Du coup un grand merci à toi 😀

    1. Audrey

      Merci Charlotte ! Je n’ai jamais eu autant de commentaires que sur cette chronique… uniquement par des blogueurs, ironie du sort 😉 Mais si les lecteurs non blogueurs peuvent mieux comprendre certains aspects de notre contenu gratuit, j’en serais ravie !

  15. […] Et vous, êtes-vous déjà allés à Séoul ? Aimez-vous aimé ? J’attends votre avis dans les commentaires ! Oyez, oyez. Cet article contient des liens affiliés. […]

  16. Ici lectrice pas (ou plus) blogueuse !
    Tu as bien fait d’écrire cet article, dommage que je n’ai pas su pour tes affiliations avant, je faisais pas mal de voyages pros avec réservations via booking. Je saurai pour la prochaine fois, parce que j’aime ton blog (je suppose que tu le sais déjà) et j’ai bien envie de te soutenir.
    Bises

    1. Audrey

      La disparition de ton blog m’a attristée, d’ailleurs 🙁
      J’apprécie ton commentaire et si tu y penses une prochaine fois, tous les coups de pouce sont les bienvenus ! Merci 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.