HAUTE-SAVOIE // Annecy, à découvrir sans voiture

On ne parle jamais trop de la Haute-Savoie. Département bordé de frontières avec la Suisse et l’Italie, devenu français si récemment que les habitants se considèrent souvent avant tout savoyards, territoire de montagnes au caractère bien trempé, la Haute-Savoie peut sembler âpre… Et pourtant, qu’il est doux de vivre et de visiter la Haute-Savoie en toutes saisons. Pour le thème “escapade sans voiture” du rendez-vous interblogueurs #EnFranceAussi, créé par Sylvie du blog Le Coin des voyageurs de ce mois-ci, à l’initiative de Malicia du blog Un pied dans les nuages je vous emmène visiter Annecy, une de mes villes de cœur, dont les rues scandent (littéralement) mon nom (très fréquent en Haute-Savoie). Autrefois qualifiée de Rome des Alpes, puis de Venise des Alpes, Annecy mérite de se faire un prénom. Annecy, je la tutoie depuis une quinzaine d’années, l’adoptant à bras ouverts en même temps que mon Annécien de mari. Au fil de nos visites, j’ai appris à aimer cette petite ville colorée et vivante, et j’aimerais vous transmettre tout l’amour que j’ai pour l’ancienne capitale du comté de Genève, à découvrir le temps d’un week-end.

Annecy escapade haute-savoie alpes vieille ville que visiter chateau blog voyage france arpenter le chemin

Annecy côté vieille ville

La vieille ville est l’endroit le plus touristique de la ville, et ce n’est pas un hasard. C’est évidemment l’endroit le plus emblématique d’Annecy. Visiter le vieil Annecy, c’est faire un voyage dans le temps pour revenir à la grande époque du Duché de Savoie.

Il faut se perdre dans les petites rues entre la rue Royale et le château, rythmées par le Thiou, au nom aussi diminutif que sa taille… Ce petit cours d’eau aux reflets turquoise sillonne la vieille ville, l’embrasse de ses canaux et donne des perspectives gratifiantes pour les photographes. Les rives du Thiou sont bordées de terrasses en été, et je vous donnerai mes meilleures adresses en fin de billet. Mais levez le nez de ces menus alléchants et admirez les façades colorées : orange, rose, bleu, vert… Quand je me promène en été le long du Thiou, je me crois à Turin, à Nice, dans le sud. La frontière culturelle avec la France devient perméable à Annecy, et on sent que les siècles où nous n’étions pas Français ne sont pas si éloignés.

Avant de vous conter brièvement l’histoire du Duché de Savoie, un petit topo sur la différence entre Savoie et Haute-Savoie. Une vieille rivalité déchire les deux départements et gare à qui situera Annecy en “Savoie”. C’est que nous sommes en Haute-Savoie ici, bobet* ! Le fromage coule dans nos veines ! La frontière administrative entre les deux départements a divisé notre Savoie historique, et si certains s’en offusquent, je pardonne bien volontiers aux monchus* de nous regrouper tous sous le drapeau savoyard… le plus beau du monde.

La Maison de Savoie a longtemps été un État indépendant. Du XIe siècle à 1861, elle fait partie des États de Savoie, aux côtés de la vallée d’Aoste, du Comté de Nice et de la Sardaigne, dans un regroupement d’États alpins qui va du Léman à la Méditerranée. Annecy n’aura jamais été capitale du Duché de Savoie, contrairement à sa grande sœur Chambéry (à visiter aussi sans voiture !), mais elle fut malgré tout la capitale du Comté de Genève. Je vous disais au début qu’on la surnommait la “Rome des Alpes” : près de 30 ans avant la naissance de l’Académie française, en 1607, c’est à Annecy que naît l’Académie florimontane, société savante qui encourage la science, la philosophie et l’art à l’initiative de François de Sales et Antoine Favre, enfants du pays.

Annecy sans voiture enfranceaussi escapade citytrip que faire week-end haute-savoie blog voyage france alpes arpenter le chemin

Le long du Thiou, dans la “Venise des Alpes”

C’est dire si en se promenant à Annecy, on fait plus que se promener dans un joli cadre : on se promène dans l’histoire de la Savoie. Je vous propose d’ailleurs une idée d’itinéraire pour découvrir la ville et son histoire.

Vous arrivez de la gare. Délestez-vous de vos bagages à votre hôtel, et partez à la découverte d’Annecy. Prenez la rue de la Gare jusqu’à hauteur du Thiou. Tournez à gauche sur le quai des Cordeliers. Empruntez les petites passerelles qui longent le canal, admirez les boutiques ravissantes et laissez-vous émerveiller par les immeubles construits à même l’eau. Vous arrivez bientôt au quai de la Cathédrale, ici même :

annecy vieille ville canaux ou aller ou dormir haute-savoie blog voyage enfranceaussi

Vous pouvez alors continuer tout droit jusqu’à rejoindre la rue Carnot. Sur votre gauche, l’église Notre-Dame de Liesse. Tournez à droite en passant sous l’arcade de la Chapellerie : en continuant tout droit sur la rue Filaterie, elle aussi bordée de belles arcades, vous arriverez au Passage de l’île qui vous mènera directement au cœur de la fameuse île.

Mais si vous vous sentez d’humeur plus aventureuse, vous pouvez obliquer à droite par le passage de la Cathédrale et tenter de rejoindre le Quai de l’évêché par les traboules. Hé oui ! Vous croyiez que Lyon avait l’exclusivité sur les passages couverts, petits raccourcis dans le dédale médiéval ? Pas du tout ! Si vous débrouillez bien, vous tomberez pile sur le pont Morens et cette vue-ci, ma préférée à Annecy :

Annecy venise des alpes vieille ville canaux que voir aravis haute-savoie blog voyage france arpenter le chemin

Vue spectaculaire sur le mont Veyrier en toile de fond

Dans les deux cas, continuez un peu pour atteindre la rue Sainte-Claire, la principale artère de la vieille ville. Venez le matin pour être au calme et vous croire à la grande époque de la ville, au XVIe siècle peut-être. N’oubliez de vous arrêter chez le Boulanger du Faubourg, 11 Faubourg Sainte-Claire, pour des viennoiseries dont la taille défie l’entendement (venez à jeun !!). Juste à côté de la boulangerie, la porte Saint-Claire signale la fin de la vieille ville. Je n’ai pas trouvé la date de sa construction mais sachez qu’on l’appelait la “porte du sépulcre”…

Rebroussez chemin, flânez dans les boutiques. Ignorez les horreurs fabriquées à Katmandou et privilégiez l’artisanat local : la poterie savoyarde, simple et robuste avec ses motifs de pois et de fleurs, fera un souvenir utile (un bon cadeau est un cadeau utile !). Puisque vous avez succombé aux pains au chocolat de 1 kg, il est temps d’éliminer : prenez la Rampe du Château, vos poumons, et c’est parti pour une petite grimpée. Les sportifs prendront les Escaliers du Château, pas pour les mous du genou.

Annecy côté château

Le château d’Annecy domine la ville mais étrangement, depuis la vieille ville, on le voit très peu. Il faut s’éloigner un peu pour apercevoir sa silhouette massive pourtant immanquable. Ancienne résidence des comtes de Genève aux XIII et XIVe siècles, puis des ducs de Savoie, utilisé comme caserne jusqu’en 1947, ce château trapu se visite encore aujourd’hui, et donne sûrement une vue imprenable sur la ville.

annecy chateau que visiter blog voyage france

Dans la cour du château

Je dis “sûrement” car honte à moi… je ne suis jamais allée visiter le château d’Annecy. Et depuis Moncton, impossible de réparer cette erreur monumentale afin d’en savoir plus sur les trésors du château. Si vous y allez, vous me direz si vous avez aimé ?

Il est temps de redescendre. Reprenez la rampe du Château, la rue Perrière, et vous voici au point de vue que vous attendiez depuis le début :

Annecy escapade haute-savoie alpes vieille ville que visiter chateau blog voyage france arpenter le chemin

L’ancienne prison du palais de l’Île, au milieu du Thiou, emblème de la ville

Le palais de l’Isle fur tour à tour un péage entre les deux rives du Thiou, une prison, un tribunal, une caserne… Je ne peux que frissonner en pensant aux cellules au niveau de l’eau et à l’humidité qui devait achever les prisonniers plus sûrement que tout autre mauvais traitement. Ici encore, je n’ai jamais fait la visite mais je n’y manquerai pas lors de mon prochain séjour à Annecy. Les parties les plus anciennes datent du XIIe siècle, excusez du peu ! Si vous pensiez qu’il avait les pieds dans l’eau, sachez qu’il repose sur un petit îlot. Le bâtiment a eu chaud au XIXe siècle : la ville d’Annecy envisage de le détruire pour y installer des bains. Heureusement, il sera classé monument historique en 1900. Aujourd’hui, le palais de l’Isle est incontestablement le symbole le plus connu d’Annecy, à juste titre : la vue est sublime, bien qu’un rien sinistre quand on connaît l’histoire de cette ancienne prison.

Derrière vous, le Thiou toujours, bordé par une rangée de restaurants et la cathédrale Saint-François de Sales, Annecien saint patron des journalistes et écrivains.

Si vous voulez ménager votre porte-monnaie, évitez ces restaurants…

Annecy Eglise Saint-Francois de sales patrimoine vieille ville que voir blog voyage france arpenter le chemin

La cathédrale Saint-François de Sales

Annecy côté lac

Nous sommes arrivés au bord du lac. C’est qu’Annecy ne se résume pas à sa superbe vieille ville : c’est aussi une cité lacustre célèbre pour son lac aux couleurs des Caraïbes et son écrin de montagnes, les Bauges. La ville est tournée vers son lac et vit au rythme de l’eau. Il est facile de se promener sur les rives ou, si le cœur vous en dit, de faire une croisière sur le Libellule, bateau-restaurant.

Reprenons la promenade. Prenez le quai Napoléon III et suivez-le vers la gauche. Ne vous sentez-vous pas revenu à la Belle Époque ? On imagine très bien des calèches et de jolis atours dans ce parc qui borde l’hôtel de ville.

Annecy chateau lac que voir week-end escapade blog voyage alpes arpenter le chemin

Vue du château d’Annecy depuis le quai Napoléon III

Pour ma part, je ne me lasserai jamais de la couleur de l’eau, tantôt transparente, tantôt menthe à l’eau… Ce lac est le deuxième en superficie en France, après le lac du Bourget (mon cher lac Léman est malheureusement hors concours car il appartient en majorité à la Suisse). Pollué à outrance, à l’agonie dans les années 1950, il a bénéficié d’immenses investissements pour le réhabiliter et on le considère à présent comme le lac urbanisé le plus pur d’Europe. Vous le croirez ou non, l’eau est potable telle quelle ! Il est d’ailleurs tellement pur qu’il manque de nutriments, ce qui a conduit à un recul de la population d’oiseaux et de poissons. On aperçoit heureusement toujours des cygnes, véritables emblèmes du lac, au niveau de l’île artificielle éponyme.

Annecy haute-savoie escapade alpes que voir lac blog voyage team sansvoiture

Ambiance balnéaire à Annecy

Un autre incontournable de la ville, c’est le fameux Pont des Amours, où je ne manque jamais de voler un bisou à un Etienne grommelant. La légende veut qu’on reste uni pour la vie en s’embrassant sur cette passerelle ombragée… Ça vaut le coup de tenter, non ?

Le pont des Amours d’Annecy. Plutôt romantique comme cadre, non ?

Le retour de la cathédrale Saint-François de Sales…

Il fait beau, ce serait dommage de rentrer déjà, non ? Poursuivez le long de la grande esplanade : c’est le Pâquier, incontournable en été pour savourer une glace, louer un pédalo ou simplement faire une sieste dans l’herbe. D’ici 1,5 km, vous tomberez sur l’hôtel Impérial Palace, un établissement sorti tout droit de la Belle Époque. Tout comme d’autres villes des Alpes, comme Évian ou Aix-les-Bains, Annecy fut un haut lieu de villégiature au début du XXe siècle. L’hôtel date de 1913 et est aujourd’hui un complexe hôtelier de luxe. Si vous avez envie de donner dans l’opulence pour votre séjour, vous êtes au bon endroit. Si vous êtes fauchés, vous pouvez simplement apprécier les jardins et la plus belle vue du lac d’Annecy, à mon humble avis :

ou dormir annecy haute-savoie

Oh, ces montagnes qui se chevauchent au loin !

Je n’ai malheureusement pas d’autres photos pour vous en parler, mais à Annecy, vous pouvez aussi faire du shopping sur la rue Carnot, aller vous baigner au Petit-Port (3 km du centre-ville, après l’Impérial Palace), visiter le musée du film d’animation, faire du vélo sur quelques kilomètres ou le tour du lac entier, apprécier la dolce vita à la savoyarde en terrasse…

Accéder à Annecy sans voiture 

La ville est très bien desservie par le train : deux heures de TER depuis Lyon, quatre heures de TGV depuis Paris. Les liaisons en autocar sont aussi une possibilité depuis les villes de la région, comme Evian-les-Bains, qui fait une autre excellente escapade sans voiture.

La gare Carnot abrite la gare ferroviaire et routière. Elle donne presque directement sur les rues commerçantes (rue Carnot, rue Sommeiller, rue Vaugelas, rue Royale) et est à 10-15 minutes à pied de la vieille ville et du bord du lac.

annecy blog voyage

Seulement 15 minutes pour atteindre cette vue depuis la gare d’Annecy !

Où manger à Annecy

On attaque enfin les choses sérieuses ! La question, ça devrait être : où manger du fromage à Annecy jusqu’à tomber dans le coma ? Car laissez-vous dire que si vous venez à Annecy sans manger au moins une raclette, une fondue, une tartiflette et mieux encore, les trois, je vous prierai de ne plus revenir par ici. C’est un blog sérieux, et les petits rigolos qui ne tiennent pas le fromage n’ont rien à faire sur ces pages.

À Annecy comme partout en Haute-Savoie, le fromage est une religion qui se pratique toute l’année, et il n’est pas rare de croiser des gens du cru attablés en terrasse en été à savourer une bonne raclette (ou alors, on est juste dingos avec Etienne). Voici des établissements testés et approuvés :

  • Le Bastringue, 3 rue de l’Île
  • Ô Savoyard, si vous voulez vous croire dans un SavoieLand, 1 rue Perrière (pas donné)
  • L’étage, 13 rue du Pâquier

Et des restaurants où on mange très bien, et pas forcément du fromage (pour tous les budgets)

  • Le Pré Carré, 27 rue Sommelier
  • L’appart du Dix-Sept, 17 rue du Pâquier

Mais honnêtement, une des meilleures expériences culinaires qui soit, ça reste encore de commander une pizza-raclette ou un panini-raclette ou n’importe quel plat décliné avec de la raclette. Saviez-vous d’ailleurs qu’il existe une route des fromages de Savoie (avec voiture, cette fois) ?

Où dormir à Annecy

  • Atipik Hôtel Alexandra, 19 rue Vaugelas, 74000 Annecy, où j’ai séjourné une nuit. En plein centre-ville, il a une déco sobre mais charmante. À partir de 90 € la chambre double.
  • J’ai aussi repéré Chuuut ! Gîte urbain, dont le concept me fait de l’œil, au 7 rue Carnot.
  • Ou pourquoi pas le Boutik Hotel, 2 rue des Marquisats ou le Pré Carré, 27 rue Sommeiller.
  • Plus abordable et simple, le Campanile Annecy Centre tout tout proche de la gare, au 37 rue Vaugelas
  • J’ose vous suggérer l’Impérial Palace ? Allez, une folie pour un anniversaire de mariage ou la Saint-Valentin ?

Ambiance estivale sur la promenade du Petit Port à Annecy-le-Vieux

Quand venir à Annecy

  • En mars, pour le carnaval d’Annecy réunit des amateurs de costumes vénitiens traditionnels et contemporains (entendre par là : du cosplay vénitien !!). En 2019, c’était du 15 au 17 mars.
  • En juin, pour le festival du film d’animation. Ce festival est devenu un incontournable avec des avant-premières formidables et des oeuvres confidentielles. J’adore les compte-rendus du dessinateur Boulet chaque année.
  • En août, pour la Fête du lac. Un immense spectacle pyrotechnique embrase le lac d’Annecy. Le top, c’est d’avoir des potes avec un bateau, une barque, un radeau… n’importe quoi d’insubmersible pour admirer les feux d’artifice depuis l’eau. Sinon, on voit très bien depuis les hauteurs de la ville : montez au château ! Le 1er samedi d’août.
  • En octobre, pour les couleurs insensées des Aravis et le retour des alpages. La Désalpe est l’un de mes festivals préférés, une vraie célébration de la culture alpestre : après avoir passé labelle saison dans les alpages, les troupeaux retournent à l’étable. C’est l’occasion de voir des costumes savoyards et de belles sonnailles (cloches). Cette fête réunit une foule monstrueuse : abstenez-vous si vous n’aimez pas ! En 2019, elle se tiendra le 12 octobre.

carnaval annecy haute-savoie que voir escapade week-end france blog voyage arpenter le chemin

Les costumes phénoménaux du carnaval d’Annecy

À lire sur Annecy

  • Histoire de Menthon-Saint-Bernard, Constant de Bortoli, nul autre que le grand-père d’Etienne !

Glossaire savoyard

  • bobet : benêt
  • monchu : qui n’est pas savoyard. Désigne souvent les touristes.

Et vous, connaissez-vous Annecy ? Vous me promettez de ne plus jamais dire qu’Annecy est en Savoie ? Vous avez déjà mangé une raclette en terrasse par 30°C ? Je vous attends dans les commentaires. Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés.

annecy escapade sans voiture que faire week-end france blog voyage haute-savoie arpenter le chemindecouvrir annecy haute-savoie week-end sans voiture astuces simples blog voyage france alpes arpenter le cheminque faire annecy week-end escapade haute-savoie sans voiture en france aussi blog voyage arpenter le chemin

Related posts

38 thoughts on “HAUTE-SAVOIE // Annecy, à découvrir sans voiture”

  1. J’ai beaucoup entendu parler de cette ville, qui a l’air très jolie, il va vraiment falloir que je la découvre, tes photos sont très belles et donnent envie.

    1. Audrey

      Merci Caro, ton commentaire me touche. J’espère que tu auras l’occasion de découvrir cette jolie ville prochainement !

  2. Je connaissais Annecy comme la perle de Haute-Savoie mais tu en possèdes une connaissance encyclopédique ! Merci pour ton article très complet.

    1. Audrey

      Je ne compte plus le temps que j’y ai passé ! C’est un autre chez-moi 🙂 Mais j’ai appris énormément de choses en écrivant cette chronique, notamment l’existence de l’Académie florimontane.

  3. très belle ville! j’y suis passée trop brièvement il y a quelques années!

    1. Audrey

      J’espère que tu auras l’occasion de revenir bientôt !

  4. Itinera magica

    Audrey, cet article est génial ! Érudit, drôle et beau. Un régal. J’adore cette ville…

    1. Audrey

      Merci Alexandra, ton commentaire me touche beaucoup. Je me souviens que tu y es passée il y a quelques temps et j’espère que tu nous en parleras à ton tour.

  5. Une superbe ville dont je ne me lasse jamais, mais l’invasion l’été des touristes, gâche un peu le plaisir ! Tes photos sont très belles et me donnent envie d’y retourner prochainement. A bientôt !

    1. Audrey

      C’est malheureusement le lot de beaucoup d’endroits ravissants. Je t’encourage à venir au printemps ou à l’automne une prochaine fois, deux saisons de toute beauté !

  6. C’est d’une évidence pour moi que je passerai un de ces jours par Annecy et je la découvre encore mieux grâce à ton article. En plus, il y a un lac et les lacs, ça me parle!

    1. Audrey

      Je t’encourage de tout mon coeur à mettre les Alpes au programme d’une prochaine virée en Europe. C’est une des plus belles régions du monde !

  7. J’y suis allée une fois, j’ai beaucoup aimé, j’ai fait le centre et le lac, magnifique ! Désolée, je n’avais pas mangé de plat à base de fromage lors de ma venue …

    1. Audrey

      Tu vas devoir revenir pour goûter nos spécialités, je ne vois pas d’autre solution 😉

  8. DOM

    Annecy, connais pas. Mais tes photos m’ont donné envie d’aller voir un jour cette ville splendide. merci pour ce chouette reportage !

    1. Audrey

      Je suis contente de te l’avoir fait découvrir !

  9. Emma

    Annecy est une très belle ville. Je ne suis pas très loin (j’habite à Genève) et du coup j’y suis allée plusieurs fois là-bas le temps d’une journée. C’est toujours un plaisir 🙂

    1. Audrey

      Ravie que cette ville te plaise ! De mon côté, j’ai toujours plaisir à visiter Genève et je devrais y retourner en mai 🙂

  10. Arthur Thibaut

    Habitant à Albertville, je te promets que je ne confondrais jamais 😀

    1. Audrey

      Je te fais confiance pour ça 😉

  11. Ah, la Haute-Savoie… J’ai eu une belle-famille haute-savoyarde dans une autre vie ^^ et j’ai pas mal fréquenté ces beaux endroits… La raclette par 30° avait d’ailleurs été un genre de rite initiatique ! (Je m’en étais tirée haut la main) Annecy est vraiment une ville magnifique, je me rappelle avoir fait un tour en pédalo et m’être baignée dans le lac… c’était vivifiant !!

    1. Audrey

      Le lac est aussi un immense atout d’Annecy… cette couleur, cette chaleur ! Je le trouve toujours chaud par rapport au lac Léman :p

  12. Annecy est une ville que j’apprecie énormément, j’aime y passer du temps tous les étés quand je vais en haute-savoie. Bien que touristique la ville est charmante, on y mange bien et surtout pleine d’activités !

    1. Audrey

      Tu viens tous les étés en Haute-Savoie ? Soit tu as de la famille par ici, soit tu es sous le charme de nos montagnes 😉

  13. tiphanya

    Je ne connais le lac d’Annecy, découvert un après-midi grâce à une famille de couchsurfeurs qui nous hébergeait du côté de Lyon et avait besoin de s’y rendre pour quelques heures. Nous avons flâner au bord de l’eau et rien de plus. Tes photos donnent envie d’y aller en vacances, même si j’ai bien compris que c’est une ville à éviter pendant l’été.

    1. Audrey

      Flâner au bord de l’eau, c’est aussi une bonne façon d’apprécier Annecy 😉

  14. J adore cette ville quelle bonheur de si balader.

    1. Audrey

      C’est un vrai plaisir !

  15. Wow ! Annecy me fait de l’œil depuis un certain temps, je me demande si je ne vais pas me le mettre sur ma liste de coins à voir dès l’an prochain. Super article, complet, bien documenté. Merci !!!

    1. Audrey

      Merci pour ton commentaire qui me va droit au cœur ! J’espère que tu viendras vite la découvrir par toi-même.

  16. sylvierandos

    Pour répondre à ta question eh bien oui, je connais Annecy, et en plus pour rester dans le thème de cet article, la première fois c’était lors d’une escapade sans voiture ! J’étais adolescente, c’était ma toute première découverte de la montagne, et nous sommes arrivés en train pour une semaine de vacances dans un petit village des alentours… C’est vraiment une très très belle ville, et j’aimerais bien y retourner pour prendre le temps d’y flâner davantage… Et alors pour le fromage en été moi je dis OUI ! J’adore ! Impossible d’aller en Haute-Savoie en été sans manger un ces délicieux plats traditionnels dits d’hiver… Ton article me donne envie de tout en fait : revoir Annecy, revoir le lac, découvrir le château, manger une tartiflette, assister à la Désalpe ! Merci beaucoup pour ce très beau partage qui fait remonter de jolis souvenirs montagnards à la surface…

    1. Audrey

      Aah encore quelqu’un qui sait apprécier le fromage 😀 Il n’y a pas de saison pour en manger, non ? Reviens vite nous voir dans nos belles montagnes !

  17. Je ne sais ce que je préfère entre les maisons et la couleur de l’eau!

    1. Audrey

      Pas facile de choisir ! Tout est si beau…

  18. J’avais beaucoup aimé Annecy étant jeune mais il me reste peu de souvenirs de la ville (à part les embouteillages monstre pour entrer en centre-ville! :p) Raison de plus pour y aller sans voiture! Je ne savais pas du tout qu’il y avait un si beau carnaval; j’adorerai y assister !

    1. Audrey

      En plus, si tu viens en mars, tu n’as vraiment aucune raison de te passer de raclette 😉 Blague à part, Annecy est très facile d’accès en train, ce serait dommage de s’embêter avec les embouteillages.

  19. je ne connais pas encore mais j aimerais visiter
    tout le monde m en vante les mérites
    j espère un jour
    par contre le fromage et moi on est fâché lool

    1. Audrey

      On a d’autres spécialités locales que le fromage : la tarte aux myrtilles ou le génépi !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.