Road-trip américain : la démesure du Grand Canyon

Bonjour à tous ! Je vous retrouve pour la suite de notre périple dans l’Ouest américain. Après notre journée au parc national de Joshua Tree, nous nous sommes dirigés lentement vers le Grand Canyon. Rien ne pressait et nous avons fait la route en deux jours.

Titre Grand Canyon

Je passe volontairement sur notre escale à Needles, dans un motel sordide (mais heureusement bon marché)… Plus amusant, nous avons emprunté la fameuse Route 66 l’espace d’une centaine de kilomètres, avec quelques arrêts mémorables : Amboy, sa station service/motel/restaurant, et Seligman, sa rue principale digne du Far West… Les petites communautés qui vivent le long de la route 66 semblent figées dans le temps et on se demande bien de quoi elles peuvent bien vivre, si ce n’est du tourisme. La Route 66 elle-même (en tout cas sur ces sections) semble bien loin de l’autoroute flambant neuve toute proche, et dégage un petit air de road-movie qui n’est pas désagréable.

Nous avions décidé de passer deux nuits au Grand Canyon, et nous n’avons pas regretté notre choix. Explication : le deuxième jour, un brouillard à couper au couteau a empêché toute activité, et nous étions bien contents d’avoir un rattrapage le troisième jour.

A-t-on tout dit sur le Grand Canyon ? Rien ne peut préparer à la démesure de ce lieu hors proportions humaines. Un kilomètre et demi de profondeur, seize kilomètres de large, plus de 450 kilomètres de long…

J’avais pourtant vu les photos. J’avais lu les récits, ici et . J’avais écouté mes amies me raconter leur voyage de noces dans l’Ouest américain. Mais en arrivant à Mather Point, j’en ai perdu mes mots.

Wow. Waouh. Oh. Ah. Haaan. Nooon ? Hahahaha !

Le Grand Canyon fait partie de la liste des Seven Natural Wonders établie en 1997 par CNN et c’est amplement justifié. C’est probablement le lieu le plus impressionnant qu’il m’ait été donné de voir. L’espace incroyable donne le vertige et fait douter de nos sens. Certaines photos que j’ai prises sont à la limite de l’abstrait tant les proportions sont incongrus à l’échelle humaine.

Nous avons eu la chance de voir le canyon sous différents jours : sous un ciel colérique le premier jour…

_1230693 (2)_1230671 (2)_1230647 (2)

Pas du tout le deuxième jour…

*imagine le néant. Il n’y avait rien à voir. Rien.*

Et enfin sous un beau soleil le troisième jour !

_1230712 (3) _1230719 (2)_1230723 (2) _1230728 (2)_1230736 (2)

Nous avions prévu de nous aventurer dans le Canyon mais vu l’état gelé des sentiers descendants (oui, au Grand Canyon, on commence par la descente !), nous nous sommes contentés du Rim Trail : un chemin aménagé qui longe la bouche du canyon sur une vingtaine de kilomètres. Nous avons marché entre Mather Point et Bright Angel Lodge le premier jour (environ 4 km), et Bright Angel Lodge et Powell Point le deuxième (environ 3 km). Des petites promenades pas exigeantes pour un sou, car le terrain est plat, et c’est tant mieux : on est tant obnubilés par la vue qu’il serait dommage de trébucher sur un sentier difficile !

_1230675

Au musée géologique de Yavapai Point

Pour les points de vue, ma préférence va à Mather Point et à Maricopa Point.

_1230619 (2)

Ci-dessus, Mather Point_1230743 (2)

Maricopa Point, au bout d’un promontoire haut, trèèès haut. Sujets au vertige, passez votre chemin !

En repartant direction Page, nous avons fait un arrêt pique-nique à Desert View, qui offre une autre perspective sur le canyon. La tour indienne accroche joliment le regard et donne de la personnalité à cet arrêt.

_1230752 (2) _1230756 (2) _1230765 (2) _1230768 (2)

Bon voyage

Depuis Joshua Tree, rejoindre l’autoroute 40 en direction de l’Est via la route 66 à Amboy. À Williams, prendre la 64 North.

Bonne nuit

Nous avons dormi au Best Western Premier de Tuyusan : après avoir dormi dans un Best Western à Los Angeles, nous avons pris une carte de fidélité. Le BW Premier est deux crans au-dessus en termes de confort, et nous étions très contents de notre chambre supérieure. L’hôtel a aussi une salle de sport et un jacuzzi (dont nous avons amplement profité !) et plusieurs restaurants. Seul point noir : le petit déjeuner n’était pas compris, mais Tuyusan est un resort compact où on peut sans problème marcher pour trouver d’autres établissements.

Bon appétit

Ne prenez jamais une pizza « taille personnelle » au Pizza Hut ! Ce sont des pizzas pour enfants, très très décevantes en termes de quantité ! Sinon, nous sommes allés au Big E : un grill aux portions correctes mais bien trop cher pour les qualités gustatives.

Attention : en hiver, pas mal de restaus ferment à 20 heures : attention au décalage horaire avec la Californie : + 1 heure !

Et toi, tu es déjà allée. au Grand Canyon ? Qu’est-ce que tu en as pensé ? Je t’attends dans les commentaires !

Related Images

6 thoughts on “Road-trip américain : la démesure du Grand Canyon

  1. J’ai été plusieurs fois dans l’Ouest et jamais au Grand Canyon, non mais franchement … je me désespère toute seule 😀

    1. Audrey

      Il n’est pas très facile d’accès non plus ! Ça te fera un prétexte pour revenir 😉

  2. J’avais déjà été impressionnée par tes photos sur IG et là je suis encore plus scotchée ! Il va falloir qu’on arrive à mettre ça dans la liste des voyages à faire 🙂

    1. Audrey

      Ooh merci ! L’Ouest américain est un grand classique et je redoutais un peu l’effet surfait… mais pas du tout. La réputation de la destination est amplement méritée, et offre amplement de quoi s’occuper pour plusieurs semaines. Par contre, sauf à choisir un voyage organisé, c’est un vrai budget !

  3. […] à tous ! Après avoir vu des cactus (Joshua Tree), des canyons (Grand Canyon), des montagnes (Bryce Canyon et Zion) et du désert (Antelope Canyon) pendant deux semaines, […]

Leave a Comment