QUÉBEC // Les Îles de la Madeleine

Les Îles de la Madeleine, cela faisait longtemps que j’en entendais parler. Ou plutôt, que j’avais remarqué ce nom intrigant en une occasion non moins intrigante : le fromage Pied-de-vent des Îles de la Madeleine, un nom qui ne peut pas laisser indifférent, non ? Ce fromage était savoureux, le nom est resté gravé dans mon esprit.

Bref, un nom qui était quelque part dans mon inconscient, sans que je ne cherche à aller plus loin, ou à aller tout court dans ces îles au large de la Gaspésie, qui font partie du Québec.

Quand ma mère est venue me rendre visite pour la deuxième fois à Moncton en juillet 2016, l’angoisse s’est emparée de moi : qu’allait-on lui proposer ? Avoir survécu à une semaine dans notre petite ville en 2015, c’était déjà un exploit, mais revenir… Cela tenait du défi intergalactique. J’ai donc prix mon compas (virtuel, le compas – qui utilise un vrai compas passé 12 ans ?), tracé un cercle correspondant à environ quatre heures de route autour de Moncton, et j’ai trouvé… pas grand chose hormis Halifax. J’ai repris mon compas, élargi un peu le cercle, et les Îles de la Madeleine sont miraculeusement apparues. On ne parlait plus d’heures de route mais d’heures de navigation, mais rien n’est impossible !

Et c’est ainsi qu’en juillet 2016, ma mère a fait une croisière de Montréal aux Îles de la Madeleine, et que je suis partie pour un petit boat-trip vers ces mêmes Îles.

_1150789 (2)

Petit archipel long d’une centaine de kilomètres, les îles sont au nombre de sept. Notre hébergement était sur l’Île de Cap-aux-Meules, et nous avons rayonné à partir de là.

L’Île de Cap-aux-Meules 

  • La plus belle vue de l’île est à Belle-Anse. Gare-toi au bout de la route, enjambe d’un pas décidé le cordon et dirige-toi vers la table de pique-nique à 500 m sur ta droite. Tel Orphée sortant des Enfers, ne te retourne pas. Attends d’avoir atteint la table et là, retourne-toi et prépare-toi à en prendre plein la vue. Une enfilade de falaises ocre sur une mer bleu turquoise (s’il fait beau)… magique !

_1150808 (2)_1150851 (2)_1150795 (2)

  • Grimpe sur la colline qui surplombe la ville de CAM pour une vue à 360 degrés sur ce qui ressemble à l’image que je me fais d’un village au Groenland. Ou en Norvège.

_1150607 (2)

  • File te promener sur la plage du Nord, où tu pourras aussi déguster des crêpes bretonnes.

_1150620 (2)

L’Île du Havre-Aubert

  • Le village touristico-historique de la Grave, enfilade de petites maisons grises qui abrite des artisans et des magasins de souvenirs. Si on peut zapper les magasins de souvenirs, les galeries valent le détour. Nous avons adoré la galerie À marée basse.

_1150881 (2)_1150871 (2)_1150875 (2)

  • Mention spéciale à l’Économusée des Artisans du sable, magnifique boutique-musée sur des artefacts en sable très bien faits. J’ai adoré l’échiquier en petits phoques et le pendule à mandalas de sable.

_1150904 (2)
L’Île du Havre aux Maisons

  • La route panoramique de la Pointe Basse et du chemin des Montants est à voir absolument.
  • La plus belle vue se trouve au Cap-Alright. Première fracture de la rétine au niveau du parking : le phare, les falaises ocre, les champs. Franchis d’un pas allègre le cordon et dirige-toi vers le phare, à nouveau sans te retourner. Arrivé.e au phare, retourne-toi et hop, deuxième choc : les falaises rouges et dans le lointain, des falaises grises.

_1150707 (2)_1150975 (2)_1150718 (2)

  • La deuxième plus belle vue se trouve en haut de la Butte ronde : la butte juste au-dessus du Cap-Alright. Pour y accéder, longe la route en revenant en direction de Cap-aux-Meules, et passe par l’entrée de la maison bleue et jaune, en direction du panneau « terrain à vendre » (je rappelle que nous sommes en juillet 2016… le terrain a peut-être été vendu depuis !). En haut, rejoins le début de la corde sur ta gauche, et grimpe ! Dire que c’est raide est un euphémisme… Mais en haut, quelle vue ! Et quel vent ! N’emmène pas tes enfants, ils risqueraient de s’envoler ! Le panorama englobe toute l’île, l’île de Cap aux Meules et l’île d’Entrée.
  • Le chemin des Montants, en haut du col. Gare-toi devant la maison turquoise et savoure la vue en revenant un peu sur tes pas.
  • La plage de la Dune du Sud : prends le chemin de la Grosse-Île et au niveau de l’éolienne, prends le seul chemin non bitumé qui tourne à droite (pas indiqué). Va jusqu’au bout et accède à une belle et longue où tu pourras ramasser des énormes coquillages, de jolis cailloux et si tu as autant de chance que nous, voir un phoque ou deux !
  • Le Barbocheux : pour une dégustation de bagosse, liqueur de fruits qui tape un peu !
  • La fromagerie Pied-de-Vent : Économusée fromager, avec dégustation d’excellents fromages
  • Le Fumoir d’antan : je n’ai pas goûté aux harengs boucanés mais mes compagnonnes de voyage ont adoré.

_1150691 (2)_1150713 (2)_1150686 (2)_1160013 (2)_1150945 (2)_1150959 (2)_1160004 (2)

Le petit point noir dans l’eau, sur la gauche, c’est un PHOQUE ! Et oui madame !

_1160003 (2)_1150981 (2)

C’est où ?

Bon voyage  Il est possible de prendre l’avion via Air Canada Express (depuis Montréal, Québec ou Gaspé) ou Pascan Aviation (depuis Saint-Hubert, Québec, Bonaventure et Bathurst).

Depuis Moncton : trois heures pour rejoindre Souris, sur l’ïle du Prince Édouard, via le pont de la Confédération et Charlottetown, puis cinq heures de traversier avec la CTMA. Le traversier offre aussi un départ depuis Chandler, en Gaspésie.

Compte 40 $ pour le pont (à payer au retour) et pour le ferry, 50 $/adulte et 100 $/voiture (pour un sens… oui je SAIS c’est cher !). En saison, le ferry part à 2 h et 14 h de Souris, et 8 h et 19 de CAM. Devinez à quelle heure j’ai embarqué ?…

_1150560 (2)

Mais l’arrivée le matin était magique. Aucun regret !

_1150579 (2)_1160032 (2)

Depuis Montréal, une dernière solution est de voyager au long cours en embarquant pour une croisière de deux jours avec CTMA Croisières. Départ le vendredi à 15 h, arrivée le dimanche avant midi (de juin à septembre). Ambiance « La croisière s’amuse » garantie, même si tous les voyageurs ne sont pas de sémillants octogénaires. De là, on peut reprendre l’avion pour rentrer, ou faire le voyage dans le sens inverse : départ le mercredi, arrivée le vendredi avec escale à Chandler et Québec. Comptez environ 400 $ l’aller en cabine double et pension complète (selon des sources sûres, les repas sont excellents).

Bonne nuit  Nous sommes passés par AirBnB pour louer une petite maison à trois chambres à Fatima, très bien située à 200 m de la plage du Nord et 500 m du supermarché IGA-Coop de Fatima. Très lumineuse, toute mignonne, à deux pas de la mer… Parfait !

_1150616 (2)_1160016 (2)

Bon appétit

Chez Armand, 1342, chemin des Caps, Fatima, G4T 2V6. Allez-y le soir pour une vue impeccable sur le soleil couchant. Comme souvent ici, la spécialité de la maison touche aux fruits de mer, homards, pétoncles…

Decker Boy, 618, chemin des Caps, Fatima, G4T 2T2. Un restaurant qui fait un peu de tout : de la friture, des pizzas, des plats… La salade de chou est très bonne et semble-t-il, la pizza au homard et pétoncles aussi.

Bons plans, bonnes adresses ou anecdotes… Je veux tout savoir en commentaire !

Related Images

3 thoughts on “QUÉBEC // Les Îles de la Madeleine

  1. HELENE

    Comme à chaque fois tes photos sont magnifiques…..on ne connait pas les iles mais ça sera pour très bientôt je pense, un très beau coin à faire et pas trop loin de Moncton Le Cap Breton en NS

    1. Audrey

      Merci ! Le Cap Breton est absolument sur ma liste de lieux à visiter ! Je me suis renseignée pour y aller ce mois-ci, mais il n’y a pas beaucoup d’hébergements qui acceptent les chiens à des prix raisonnables 🙁 Si tu y vas, reviens nous dire ce que tu en as pensé !

  2. […] m’en veux pas, mais alors que je débarque du ferry de nuit pour les Îles de la Madeleine, au Canada, je pense qu’il est temps de revenir sur ce mythe du voyage au long cours : croire […]

Leave a Comment