ALBERTA // Randonnée facile autour du lac Emerald

Les merveilles ne manquent pas dans les Rocheuses canadiennes, entre des vallées glaciaires d’envergure phénoménale et des sommets déchiquetés. Ce qui retient l’attention, ce sont surtout leurs lacs aux couleurs insensées qu’on croirait retouchés jusqu’à l’écœurement. Mais croyez-moi, pas besoin de filtres à outrance dans les Rocheuses, tant les lacs sont éblouissants au naturel. Parmi les lacs les plus faciles d’accès, le lac Emerald, dans le parc national de Yoho, est une star grâce à son chalet ultra-photogénique sur une presqu’île et ses eaux d’un turquoise flamboyant. On peut en faire facilement le tour en l’espace de deux heures, et c’est cette petite randonnée que je vous propose de faire aujourd’hui.

Lac emerald rocheuses canadiennes road-trip

Le tour du lac Emerald, des couleurs insensées

On vient au lac Emerald pour sa couleur de bijou et pour voir son restaurant époustouflant. Mais si, vous savez : c’est lui, le fameux chalet aux bords d’un lac sublime, le genre de chalet que tout le monde aurait envie d’acheter, même s’il va en falloir, des moyens, pour se payer ce chalet et son parc national.

À l’image du lac Louise, le lac Emerald est une de ces superstars des Rocheuses accessible en quelques minutes de marche depuis le parking : ne vous attendez pas à de la tranquillité jusqu’au premier belvédère. Beaucoup de touristes viennent ici juste pour un arrêt photo, pour manger ou pour faire un tour en canot. Ce n’est pas un problème – je suis ravie que chacun puisse profiter d’endroits aussi beaux que celui-là – mais cela explique une certaine affluence.

Lac Emerald parc national Yoho randonnée infos pratiques

Après tous les cris de ravissement et photos de rigueur, on emprunte la petite passerelle qui mène au restaurant. La couleur de l’eau est vraiment, vraiment turquoise sous le soleil de la mi-journée. Je suis soulagée que les lacs des Rocheuses soient aussi beaux que dans les catalogues, car je redoutais un peu les retouches à outrance. Mais non, les sédiments glaciaires se chargent de faire de ces lacs de vraies pierres précieuses et la couleur que vous voyez sur ces photos est à peine améliorée. Bien évidemment, elle dépend de l’humeur du ciel, de l’heure de la journée, de la saison et de l’angle par rapport au soleil, et vous verrez que d’autres points de vue ont une teinte moins intense. Malgré tout, c’est un vrai spectacle et je dois dire que de toute la randonnée, j’aurais les yeux qui me sortiront de la tête.

Nous laissons le restaurant derrière nous et suivons les panneaux qui indiquent le sentier qui fait le tour du lac. De mémoire, nous n’étions pas munies de carte mais le chemin est très bien tracé et balisé, il semble impossible de se perdre. Un deuxième belvédère se trouve juste avant le début du sentier et la différence avec la foule sur le pont est déjà incroyable : seule une poignée de badauds est arrivée jusqu’ici. Nous cédons à l’appel d’une énième photo avant de partir sur le sentier.

lac emerald parc national yoho road-trip rocheuses canada road infos utiles

Le sentier est plat et facile, même s’il nous faut contourner pas mal de gadoue, la faute à un peu de pluie dans les jours précédents. Le sentier longe le lac sans s’en éloigner et nous pouvons nous abreuver de cette vue fantastique. Quand le lac est moins intense si le soleil se cache derrière les nuages, c’est le moment de lever le nez et d’admirer les sommets qui l’entourent. Aujourd’hui, le lac Emerald n’est malheureusement qu’une étape sur notre route pour Canmore et j’ai un petit pincement en pensant à toutes les belles randonnées qui se cachent dans ces massifs : le col Yoho, les chutes Takakkaw ou le mont President. Encore un parc national à ajouter sur ma longue liste de lieux où je dois retourner…

Tour lac emerald parc national Yoho Alberta

Sentiers au lac Emerald, parc national de Yoho, Canada

Nous croisons très peu d’autres randonneurs. Au bout du lac, le sentier traverse une petite clairière étonnante, remplie de potentilles, de genièvre, d’asters. Nous sommes début septembre, l’automne n’est pas encore arrivé. Nous pique-niquons sur un banc à cet endroit, avec vue sur le massif de Burgess où l’on trouve les fameux schistes argileux de Burgess. Si leur renommée n’est pas parvenue jusqu’à vous (pas plus qu’à nous avant d’aller dans ce parc, rassurez-vous !), sachez qu’il s’agit de fossiles parmi les plus vieux sur Terre : 500 millions d’années, de quoi avoir le vertige. Non contents d’être immensément vieux, ils sont aussi très bien conservés, avec des fossiles d’ossements mais aussi de tissus mous. Ils sont même inscrits au patrimoine mondial ! Dans la liste des choses à faire à Yoho, j’ajoute : faire une randonnée guidée à la découverte des gisements fossilifères de Burgess…

Que faire lac Emerald canot randonnée parc yoho rocheuses canada

Randonnées au lac Emerald, parc national de Yoho, Canada

Après le pique-nique, nous entamons notre retour vers le restaurant. Peu avant la fin, nous traversons un couloir d’avalanche couvert de buissons où un panneau d’interprétation nous apprend qu’il s’agit d’un lieu prisé des ours. Nous ouvrons l’œil mais ne verrons aucun ursidé en train de se goinfrer avant l’hiver. Cette randonnée est assez courte, 5,2 kilomètres pour être précise, mais elle est à la portée de quiconque peut marcher 2 heures. Le plaisir de tutoyer le lac sans la foule justifie à lui seul cette promenade très gratifiante.

Yoho lac Emerald randonnée infos pratiques

Avant de repartir, nous prenons un peu notre temps. Un tour à la boutique du parc, où on peut aussi louer un canot pour la bagatelle de, voyons, 70 $ de l’heure jusqu’à trois personnes. C’est clairement l’activité phare des lieux, bien plus que la randonnée. Pas difficile de comprendre pourquoi : les photos ainsi obtenues sont tout aussi splendides qu’en randonnant, pour un effort bien moindre. Je ne jette la pierre à personne d’avoir envie de repartir avec de belles photos, mais je trouve le prix un peu salé (pour mémoire, une heure de canot vers Revelstoke se monnayait 20 $ de l’heure). Pour revenir à la boutique, je l’ai trouvée bien garnie de beaux souvenirs et de cartes postales.

Randonnées au parc national de Yoho, Canada

C’est fini pour notre escale au lac Emerald. Il est temps pour nous de reprendre la route direction Canmore, où nous attendent d’autres randonnées vers des lacs d’un bleu insensé. J’en parle plus en détails sur ce billet sur les randonnées faciles que j’ai faites dans le parc de Banff, si le cœur vous en dit.

Infos pratiques

Où manger près du lac Emerald

L’heure de vérité : en 2019, le restaurant était en fait une simple épicerie du randonneur sans rien d’intéressant. Peut-être ai-je raté une autre entrée qui donnerait sur un vrai restaurant ? Quoi qu’il en soit, le lac Emerald est assez isolé et je vous conseille de venir avec votre pique-nique. Il n’y a pas d’épicerie à Field, la bourgade de 200 âmes qui fait office de porte d’entrée au parc. Lake Louise se trouve toutefois à une trentaine de kilomètres.

Où dormir près du lac Emerald

  • Dormir à l’Emerald Lake Lodge, on en a toutes rêvé, non ? C’est possible, moyennant un certain budget. Si les prix sont raisonnables en hiver (de l’ordre de 100 à 150 $), ils atteignent facilement 300 à 400 $ la nuit pour une chambre double en haute saison. À vous de voir !
  • Autres options à Field, la bourgade la plus proche : Canadian Rockies Inn (enfants non acceptés) et Charlie’s Guesthouse.
  • Si vous êtes seulement de passage entre deux escales d’un road-trip, je peux vous conseiller l’auberge The Cube à Revelstoke ou le motel Rundle Mountain Lodge à Canmore, deux options que j’ai testées et approuvées !

Et vous, connaissez-vous le lac Emerald au parc de Yoho ? Êtes-vous déjà allées dans les Rocheuses ? Je vous attends dans les commentaires ! Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés. Voyage réalisé en septembre 2019.

Infos pratiques pour randonner au lac Emerald, Yoho Randonnée autour du lac Emerald, Yoho Lac Emerald Yoho Canada

Related posts

3 thoughts on “ALBERTA // Randonnée facile autour du lac Emerald”

  1. Je ne ferais probablement jamais cette rando mais que c’est beau ! ♥ x

    1. Audrey

      La définition même du beau !

  2. Waouh, effectivement, la couleur est magnifique et c’est sublimé par les montagnes autour ! 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.