NOUVEAU-BRUNSWICK // Une journée sous les feuilles d’automne de Moncton

L’automne, c’est maintenant. Vraiment maintenant. Saisissons l’instant et partons nous promener le nez en l’air et des étoiles plein les yeux, courir dans les tas de feuilles pour retomber en enfance, ramasser des feuilles pour faire un herbier, prendre des milliers de photos et apprécier l’été indien avant de plonger dans la longue nuit de l’hiver. On y va ? En ce jour du Thanksgiving canadien (Action de grâce), Moncton nous tend les bras.

Parc du centenaire, 877 rue Saint George

Le matin, promenons-nous au parc du Centenaire. Les arbres à l’ouest du lac ont mis leurs habits de feu. Venons tôt le matin pour les apprécier comme il se doit. Ils cachent des sentiers qui ne demandent qu’à être tapissés de feuilles d’ici quelques jours. De l’autre côté du parc, les sentiers du Lynx, du Carcajou et Porc-Épic sont d’une sérénité colorée.

Si nous revenons, voici ce que nous trouverons d’ici une semaine : un tapis moelleux de feuilles qui invite aux courses folles et aux retombées en enfance. Ces photos datent du 16 octobre 2016.

Érablière Trites, 1278 chemin Gorge

Le midi, on prend de la hauteur pour un pique-nique qui change. Saviez-vous qu’on peut accéder aux érablières même en dehors du temps des sucres ? Direction l’érablière du chemin Gorge, à quelques minutes du chemin Mountain. Garons-nous en face de l’église Visions United, et empruntons le petit sentier qui part à droite de la porte arc-en-ciel. Le chemin serpente sur deux kilomètres dans les érables à sucre. En ce moment, ils sont un peu jaunes, mais ce n’est qu’une question de jours avant qu’ils ne virent au feu. Amenons notre pique-nique pour manger sur le porche de la cabane à sucre Trites Maple, au bout du chemin, où seules les feuilles qui tombent rompent le silence.

Chemin Indian Mountain

L’après-midi, un arrêt photo sur le chemin Indian Mountain. Depuis l’érablière, prenons le chemin Crossman Hills ; le meilleur point de vue se situe au niveau du chemin Kelly. Garons la voiture et apprécions la forêt infinie, assis au bord du chemin, en essayant de compter les arbres. Peut-être verrons-nous un ours ou un orignal ?

Parc Irishtown

Le soir, finissons la journée en beauté au parc Irishtown. Arrivons au moins une heure avant la disparition du soleil derrière les arbres pour se promener sous la canopée du sentier John Howard, mais ne manquons pas le clou du spectacle : la vue sur le lac au moment où les derniers rayons du soleil viennent frapper l’autre rive, alors que tout le reste du paysage est déjà plongé dans l’heure bleue du crépuscule.

La journée est finie. Laissons-la filer sans tristesse : demain, le grand tableau fauviste qu’est l’automne aura encore changé de visage, et l’émerveillement sera toujours au rendez-vous.

Et vous, quels sont vos endroits préférés pour admirer les feuilles d’automne, à Moncton et ailleurs ?

Related Images

6 thoughts on “NOUVEAU-BRUNSWICK // Une journée sous les feuilles d’automne de Moncton

  1. Ces photos et cette luminosité sont magnifiques ! Par chez nous les arbres commencent aussi à prendre de belles couleurs, même si l’on n’est pas encore tout à fait à l’apogée de l’automne 🙂

    1. Audrey

      Ça va venir vite ! Mon seul regret avec cette saison, c’est la vitesse à laquelle elle passe. Profite bien !

  2. Ca donne envie de venir ici en automne, ces couleurs de fou !

    1. Audrey

      Mon canapé est toujours ouvert ! Par contre il faudra repasser l’an prochain, l’automne est passé sur la pente descendante.

  3. Ah, cette explosion de couleurs, ces reflets, ce rouge dans le ciel bleu… Quel bonheur !

    1. Audrey

      C’était l’apothéose le week-end dernier, un vrai pays de conte de fées. Je rêve de vivre dans un monde où l’automne serait permanent… Mais serait-il aussi beau s’il n’était pas fugace ?

Leave a Comment