ÉTATS-UNIS // Bons plans budget autour de Seattle

Quand on voyage depuis le Canada, les États-Unis n’ont rien d’une destination bon marché. C’est d’autant plus vrai dans le Pacifique Nord-Ouest, où un voyage à Seattle peut vite devenir un vrai petit gouffre financier. Si un voyage à Seattle est un vrai budget, voici quelques petites façons d’économiser un peu. Ce billet sur des bons plans à Seattle est à lire en parallèle à mon récit de voyage sur Seattle et ses environs, à retrouver ici.

Voyage réalisé en septembre 2022. Les prix indiqués sont ceux que nous avons payés à ce moment.

Seattle Pike Place Market infos pratiques blog voyage

Mes bons plans à Seattle

Prendre le Light Rail pour aller au centre-ville

Depuis l’aéroport, inutile de débourser les 40 $ réglementaires pour rejoindre le centre-ville en taxi : vous pouvez simplement emprunter les transports en commun. Le Light Rail est un train qui rallie le centre-ville en une quarantaine de minutes. À l’aéroport, prenez la ligne 1 direction Northgate ; pour revenir, prenez la direction d’Angle Lake.

  • Prix : 3,25 $US par adulte ! Une belle économie.

Prendre le traversier pour Bainbridge Island

Une attraction phare à Seattle, ce sont les croisières pour aller voir orques et baleines. Bien sûr, c’est une option dispendieuse et voir les gros cétacés n’est pas garanti. Si vous avez simplement envie de prendre le large et de monter sur un bateau, je vous conseille de prendre le traversier en direction de Bainbridge Island. Je n’ai pas vu de baleines mais il paraît que c’est possible à certaines périodes de l’année. J’ai surtout pu profiter d’une traversée avec une très belle vue sur les gratte-ciels de Seattle, sans oublier une jolie destination en prime puisque j’ai été charmée par l’île de Bainbridge.

  • Prix : 9,25 $US pour l’aller-retour.

Seattle escapade Bainbridge Island traversier infos blog voyage

Faire ses courses à Seattle

Seattle regorge évidemment de cafés et de restaurants en tout genre mais la note est souvent salée : jusqu’à 7 USD (11 CAD) pour un latte ! Quant aux restaurants, on y trouve souvent des plats pour une vingtaine de dollars US, soit la bagatelle de 30 dollars canadiens. Cela peut vite devenir la ruine. Pour manger sur le pouce, on trouve plusieurs supermarchés et épiceries qui vendent biscuits, fruits mais aussi du prêt à manger comme des sandwichs, salades, plats tout prêts si vous avez accès à un micro-ondes, etc. C’est toujours ça de pris !

  • le sous-sol de Target, sur la 2nde Avenue, propose une supérette
  • pensez aux supermarchés asiatiques, comme H Mart au coin de Pine Street et de la 2nde Avenue
  • en parlant de supermarchés asiatiques, le supermarché Uwajimaya, dans le quartier asiatique, a non seulement plein de délices japonais comme des bento et des onigiri, mais aussi un food court asiatique
  • on trouve un Trader’s Joe à 1 km de Kerry Park et un autre non loin de Capitol Hill

Se reposer sans payer

Envie de se poser mais aucune envie de sortir votre portefeuille pour un énième latte hors de prix ? Il existe quelques endroits pour faire une pause avec une belle vue tout près du centre-ville :

  • Pier 62 est une esplanade avec des tables, des jeux et des fauteuils en bois à deux pas de l’aquarium de Seattle.
  • du côté de Pike Place, trouvez la terrasse qui se situe environ au milieu du bâtiment des halles. Elle comporte des tables de pique-nique et fait un excellent endroit pour admirer le coucher de soleil.
  • un peu plus loin, le parc Olympic Sculpture Park permet à la fois d’apprécier des sculptures contemporaines et de belles pelouses pour un pique-nique.

Seattle Pier 62 bon plan gratuit blog voyage Etats-Unis

Pier 62, un bel endroit pour faire une pause gratuite à Seattle

Mes bons plans aux Îles San Juan

Aller aux îles en transport en commun

Globalement, les transports en commun sont très bien développés autour de Seattle et il est très facile de se passer de voiture. Oui, vous avez bien : on peut visiter certaines parties des États-Unis sans louer de voiture. Les îles San Juan se trouvent à une centaine de kilomètres de Seattle et il est tout à fait possible de s’y rendre en transports en commun. Pour cela, deux options :

  • se rendre à Anacortes en car longue distance avec la compagnie Airporter, puis prendre le traversier payant des Washington State Ferries (voir ci-dessous).
  • emprunter le traversier privé de Clipper Vacations, qui dessert Friday Harbor depuis le centre-ville de Seattle. Cette option n’était malheureusement pas disponible lors de mon voyage en 2022 mais je croise les doigts pour qu’elle reprenne du service en 2023, car elle est vraiment pratique. Pouvoir se rendre du Pier 69 aux îles en 3 h 45 au lieu de cumuler car et traversier, c’est royal. Plus d’infos ici.

Se rendre à Anacortes en car

La compagnie Airporter propose des liaisons entre l’aéroport de Sea-Tac, le centre-ville de Seattle et Anacortes. Ces liaisons impliquent un changement qui semble très serré puisque les deux cars arrivent et partent littéralement en même temps mais pas de souci : la navette pour Anacortes attend celle de Seattle. Seul bémol, Airporter n’est absolument pas synchronisé avec les ferries et il faudra parfois patienter une heure ou plus pour votre correspondance.

  • Prix : 108 $US/adulte pour l’aller-retour Seattle-Anacortes.

Profiter des traversiers quasi gratuits

Une fois aux îles San Juan, voici la cerise sur le gâteau : pour les piétons et les cyclistes, les traversiers entre les différentes îles sont gratuits ! Un moyen génial de les découvrir en prenant son temps et en s’immergeant dans l’ambiance de l’archipel. Attention toutefois : il arrive que certains traversiers inter-îles soient annulés sans préavis (comme nous en avons fait les frais) : dans ce cas, vous en serez très certainement quittes pour un détour par Anacortes, le port principal aux liaisons plus fiables. Le trajet depuis le continent demeure payant mais il est très abordable.

  • Prix : 15,20 $US/adulte pour l’aller-retour d’Anacortes à Friday Harbor avec les Washington State Ferries
  • Voyages illimités gratuits entre les îles ensuite

San Juan Island ferry Orcas Island infos pratiques blog voyage Arpenter le chemin

Prendre le minibus sur l’île Friday Harbor

Toujours sur le sujet des transports en commun, sachez qu’en été, un minibus dessert des sites touristiques de Friday Harbor. Cette navette fait une boucle autour de l’île et passe par un vignoble, une ferme à alpages, une lavanderaie, le parc Lime Kiln Point… En plus, le chauffeur vous fera une visite commentée ! Un moyen ludique de découvrir l’île. Plus d’infos ici.

  • Prix : 5 $US/ticket, 10 $US pour un aller-retour ou 15 US$ pour toute la journée (pratique si vous faites plus de deux arrêts)

Entrer au Lime Kiln Point State Park gratuitement

Voici un bon plan très spécifique, mais il n’y a pas de petites économies ! Si vous vous rendez au parc Lime Kiln Point State Park, l’entrée n’est payante que pour les personnes en voiture.

  • Si vous y allez en navette ou à vélo, vous économiserez 10 US$ !

Voir des baleines au Lime Kiln Point State Park

Mais pourquoi aller au Lime Kiln Point State Park, me demanderez-vous. Tout simplement, parce qu’il s’agit du meilleur endroit aux États-Unis pour admirer des baleines depuis la rive. Même si vous payez les 10 $ de l’entrée en vous y rendant en voiture, c’est toujours beaucoup moins qu’une croisière. Bonus : observer les baleines depuis la côte est beaucoup plus écologique et moins stressant pour les cétacés. Lors de notre visite, nous avons vu trois baleines. Non, nous ne les avons pas vues de près. Oui, c’était parfaitement magique quand même.

Louer un vélo pour explorer les îles

Voici un demi bon plan, car la location de vélo coûte quand même une certaine somme. Mais c’est toujours moins que d’avoir loué une voiture ! Friday Harbor se prête très bien au vélo car elle est relativement plate mais pour les amateurs de la petite reine, Orcas Island présente des côtes intéressantes et le point culminant de l’archipel, à savoir le mont Constitution au Moran State Park (734 mètres).

  • Prix : Cycle San Juan semblait le loueur le moins cher en ville lors de notre visite, et nous avons payé 80 $/personne pour deux jours de location d’un vélo classique (non électrique).
  • On a aussi aimé le fait que ce prestataire livre le vélo partout à Friday Harbor : aussi, nous lui avons demandé de nous livrer les vélos à l’embarcadère le matin de notre escapade sur Orcas.

Orcas Island San Juan Island où louer des vélos infos pratiques

Admirer la plus belle vue des îles au Turtleback Mountain Preserve

Si l’accès à la nature est souvent payant en Amérique du Nord, Orcas Island possède un point de vue somptueux sur l’archipel et il ne vous coûtera strictement rien pour y accéder. Mieux encore, inutile d’être un alpiniste chevronné : environ 45 minutes de montée relativement facile et le tour est joué. L’endroit s’appelle TurtleBack Mountain Preserve. Trouvez le « Turtleback Mountain South Trailhead » sur Google Maps, suivez les panneaux vers West Overlook et c’est tout. Admirez un peu cette vue en or :

San Juan Island randonnée Turtleback Mountain infos pratiques

Mes bons plans au parc national du mont Rainier

Faire les courses vers Tacoma

Je connais assez peu de bons plans autour du parc national du Mont Rainier, malheureusement. Mais s’il en est un, c’est de vérifier au préalable si votre hébergement se trouve proche d’un supermarché. Renseignements pris, nous avons réalisé que notre chalet de location se trouvait à 40 minutes du supermarché correct le plus proche ! L’autre option étant les dépanneurs et les stations-essence, non merci. Pas question de perdre une demi journée à faire les courses… Nous avons fait des stocks le jour de notre arrivée en quittant Tacoma. Si comme nous, vous logez près du secteur Paradise, c’est à Parkland que vous trouverez les derniers supermarchés dignes de ce nom.

Prendre un passe pour le parc national

L’autre bon plan par excellence, il concerne tous les parcs nationaux américains :

  • si vous restez longtemps dans le pays, le passe America The Beautiful coûte 80 $ par personne, est valable un an et donne accès à tous les parcs nationaux. Oui, tous !
  • pour une visite plus courte, le passe Single Vehicle Fee coûte 30 $ et offre une entrée illimitée à tous les occupants d’un véhicule pendant sept jours. Très avantageux pour les familles ! Pour nous, ça ne changeait rien puisque l’entrée adulte au parc du mont rainier coûte 15 $ pour 7 jours, mais c’est bon à savoir si vous voyagez en famille ou en groupe.

Vous aurez remarqué qu’ici, je ne parle plus de transports en commun. Malheureusement, il faut une voiture pour visiter ce parc national.

Quelques (plus ou moins) bons plans hébergement autour de Seattle

Où dormir à Seattle

  • Moore Hotel : un hôtel « écono-historique » (c’est lui qui le dit) sur la 2nde Avenue, choisi et payé par l’entreprise d’Etienne. On a aimé les hauts plafonds et l’emplacement central.

Où dormir à Friday Harbor

  • San Juan Island Hostel : ce n’est pas l’option du siècle mais lors de notre voyage, c’était littéralement l’hébergement le moins cher de Friday Harbor. Comptez 160 USD la chambre double très sobre (en fait une triple privative avec un lit à étages) à deux pas du centre de Friday Harbor. Propreté correcte, cuisine bien équipée. L’emplacement est bien.

Où dormir au parc national du Mont Rainier

En été, le meilleur plan pour dormir au parc national du mont Rainier, c’est en camping : 20 $ la nuit ! Mais les places partent tôt dans la saison, alors anticipez bien votre voyage.

Où dormir non loin de l’aéroport de Seattle

  • La Quinta Seatac : à 10 minutes à pied de l’aéroport, l’hôtel d’affaires le moins cher de la zone, bien pratique pour prendre l’avion tôt le matin. Propre, tranquille, avec plein de fast-food à proximité. Si vous arrivez à un moment où leur navette ne circule pas (de mémoire, de 11 à 16 h), demandez à ce qu’on vous déduise les frais de taxi de votre facture.

Mount Rainier parc national infos randonnée sentier Skyline incontournables Seattle

Et vous, avez-vous d’autres bons plans à proposer autour de Seattle ? Je vous attends dans les commentaires ! Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés. Voyage réalisé en septembre 2022.

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.