FRANCE // Paris gothique

Quand on croit avoir tout vu à Paris, la tour Eiffel, les Champs-Élysées, le Louvre, Montmartre et compagnie, doit-on bouder la capitale française pour autant ? Évidemment que non, et je serais bien étonnée que quiconque épuise la ville en une vie. En revanche, on peut essayer de trouver d’autres axes de visite et se tourner vers des sites à la fois mythiques et étranges de la ville Lumière. Des lieux où on découvre les replis nébuleux de son histoire, celui où on remonte le temps vers des époques plus cruelles que celle que nous connaissons. Puisque nous sommes en février, si la musique sirupeuse des publicités pour parfums vous donne le diabète et si vous avez envie de vomir des angelots à chaque fois qu’on vous propose d’acheter une preuve d’amour, je vous propose l’antidote parfait pour une Saint Valentin qui montrera à votre moitié que vous l’aimerez jusqu’à ce que la mort vous sépare… et même après : un itinéraire gothique dans Paris, ville romantique, pour faire palpiter vos p’tits cœurs ténébreux.

paris gothique visiter cimetiere pere-lachaise blog voyage

Avant toute chose, je rappelle brièvement ma définition du voyage gothique, qui englobe architecture gothique (#PassionVoûtes), taphophilie (#PassionCimetières) et voyage dans les brumes de l’imaginaire (#PassionFantastique). On y croise la mort, de la magie, de la littérature, des églises, lieux macabres, insolites et/ou étranges, parfois tout à la fois. Cet itinéraire, à l’image de ce concept fourre-tout, propose un peu de tout. Et surtout, il n’est pas exhaustif, oh ça non.

Les Catacombes de Paris

Impossible de faire l’impasse sur ce lieu mythique de Paris, (trente) six pieds sous terre. C’est un incontournable, grand classique de tous les circuit touristiques. Si vous avez visité Paris assez jeune, je parie que vos parents n’étaient que moyennement motivés à l’idée de vous infliger le traumatisme des os de deux millions de Parisiens. Il y a aussi de quoi émouvoir les âmes les plus sensibles, mais si vous avez un peu d’attrait pour ce qui est étrange et macabre, vous ne regretterez pas le voyage.

Je vous invite à relire ma visite complète ici.

Catacombes Paris visite blog voyage

La visite des Catacombes montre le Paris d’outre-tombe, celui où reposent des millions de Parisiens, dont les restes ont été transférés ici au XVIIIe siècle. Avec ses dentelles de tibias bien ordonnés, l’endroit est presque onirique, et ce ne sont pas les poèmes qui parsèment les galeries qui me contrediront. Mais c’est un onirisme mélancolique, évidemment, où le temps qui passe semble étrangement absent : ici, pas de pourriture, seules quelques moisissures verdâtres attirées par la lumière des projecteurs.

On pénètre dans l’ossuaire par groupes, et je vous conseille de laisser vos compagnons prendre de l’avance, de laisser filer les selfies, les rires gênés, le bruit. C’est en se retrouvant seul.e ou avec une poignée d’autres visiteurs silencieux qu’on prend le mieux la mesure de ce lieu hors normes.

visiter catacombes paris infos pratiques blog voyage france arpenter le chemin

Pourquoi c’est parfait à la Saint-Valentin ? À l’entrée de l’ossuaire, une surprise charmante qui le/la fera chavirer : un cœur composé de plusieurs crânes, symbole d’amour éternel. C’est SI romantique !! À la sortie, la Boutique des Catacombes vous propose des objets à l’esthétique morbide,pour lui offrir un cadeau romantico-macabre.

Infos pratiques

  • Entrée : billet adulte 14 €, billet coupe-file 29 €. Sans coupe-file, attendez-vous malheureusement à faire la queue entre une à deux heures en fonction de l’affluence. Je précise que si vous lisez ce billet aujourd’hui même 14 février en pensant pouvoir y aller au débotté, il va falloir supporter UN PEU d’attente ou revenir l’an prochain.
  • Le lieu n’est pas accessible en raison des nombreuses marches. Je le déconseille aussi aux claustrophobes, la voûte peut être basse par endroit (je la touchais de la tête). Ouvert de 10 h à 20 h 30, dernière entrée une heure avant la fermeture. Plus d’infos ici.
  • Accès : métro 4 ou RER B, arrêt Denfert-Rochereau

Paris catacombes visiter horaires acces gothique blog voyage france arpenter le chemin

Déjeuner au Black Dog

Tous ces tibias vous ont donné faim ? Le resto métal argentin le Black Dog vous attend 26 rue des Lombards dans le 4e arrondissement. Je n’y suis pas allée mais à en croire Internet, la déco est gothique avec une grande fresque SF. Qui dit cuisine argentine dit fatalement beaucoup, beaucoup de viande.

Pour les infos pratiques, voir ici.

La Tour Saint-Jacques

Non loin du Black Dog en direction de la Seine, un monument que je n’avais vraiment jamais remarqué du tout avant que Paule-Élise de 1916 kilomètres (j’ai encore besoin de présenter Paule-Élise ? Vraiment ? Mon acolyte taphophile par-delà les continents ?) ne m’en conseille la visite : la tour Saint-Jacques. Édifice insolite qui se dresse seul au milieu du square qui porte son nom, elle offre un bel exemple d’architecture gothique. Et des GARGOUILLES ! #PassionGargouilles

Vestige d’une église du XIVe siècle, il s’agissait d’un clocher à l’origine. L’endroit est spécial car c’est de là que partaient les pèlerins en route vers Saint-Jacques de Compostelle (tour Saint-Jacques… vous voyez ?). Lors de ma visite, je n’avais d’yeux que pour les gargouilles, mais j’ai fini par voir quelque chose qui clochait : un aigle ? Un… taureau ? Au sommet d’une tour gothique ? Que se passe-t-il ? Hormis les dix-huit statues de saints sur les parois, la tour arbore les symboles sculptés des quatre évangélistes (lion pour Marc, taureau pour Luc, aigle pour Jean et homme pour Matthieu). On dirait que je suis un puits de science mais croyez-moi, je viens de découvrir tout ça en faisant des recherches pour ce billet 😀 On les voit assez bien sur la photo ci-dessous.

Tour Saint-Jacques infos pratiques visiter paris

Parlons un peu des gargouilles en général. Ces sculptures à visage animal, humain ou chimérique, destinées à évacuer l’eau de pluie loin du bâtiment afin de ménager ses fondations, datent de l’art grotesque roman, avant d’être récupérés par le style gothique et ses dérivés. À ne pas confondre avec les chimères, qui n’ont qu’une fonction décorative. On parle d’ailleurs souvent des “gargouilles” de Notre-Dame de Paris pour désigner les chimères en haut des tours. En plus d’être utiles, les gargouilles sont symboliques et avec leurs figures de cauchemar, elles repousseraient le Malin, les démons et les pêcheurs. On dit qu’elles vomissent le vice, j’adore cette image !

Les gargouilles n’ont évidemment rien d’exclusivement parisien et on les retrouve sur de nombreux bâtiments gothiques ou néo-gothiques, comme Notre-Dame de la Treille à Lille. Retrouvez des photos de cette cathédrale surprenante ici. 

Pourquoi c’est parfait à la Saint-Valentin ? Parce que c’est un monument peu connu littéralement au beau milieu de Paris qui vous donnera l’air d’un.e initié.e. Et parce que ça ne coûte rien ! Et ça, à la Saint-Valentin, c’est précieux.

Infos pratiques

  • Square de la tour Saint-Jacques, 4e arrondissement
  • Entrée : visites guidées sur réservation de mai à novembre : 10 €/adulte.Gratuit pendant les journées du Patrimoine !
  • Ateliers photo en hiver, un samedi par mois : 22 €/adulte. Plus d’infos ici.
  • Accès : métro Châtelet ou Hôtel de Ville

Notre-Dame de Paris

On continue dans un itinéraire logique : direction l’île de la Cité et Notre-Dame de Paris. Oui, évidemment, le souvenir de la catastrophe de 2019 est encore frais dans nos mémoires, et j’aurais aimé vous proposer de monter dans les tours, mais ce n’est plus vraiment possible. Ce n’est d’ailleurs même plus possible d’entrer à l’intérieur. Ni même de s’approcher de l’édifice. Vous comprendrez mon désarroi à vous en parler alors qu’on ne peut plus rien y faire, mais comment évoquer un Paris gothique sans évoquer Notre-Dame ?!

Tout cela n’est pas une raison pour se priver de la façade de ce monument magistral, chef d’oeuvre du gothique flamboyant. Pourquoi ne pas la voir d’un œil neuf ? Il y a fort à parier pour que vous soyez déjà allé.es la voir de toute façon, Notre-Dame de Paris, depuis son parvis ou de l’intérieur. Mais l’aviez-vous admirée depuis l’île de la Cité, ou l’île Saint-Louis ? Ou depuis les quais rive gauche et les ponts de la Seine ? D’un autre angle, on remarque d’autres détails autrefois passés inaperçus.

Notre-Dame Paris printemps visiter cerisiers en fleurs facade

Photo prise deux jours avant la catastrophe. La façade doit être bien différente désormais…

Peut-être apercevrez-vous, de loin, les célèbres chimères centenaires qui s’ennuient un peu, toutes seules en haut des tours, et qui attendent elles aussi impatiemment la réouverture du monument. Patience… il faudra une longue convalescence à Notre-Dame pour qu’elle se remette. On lui accorde bien volontiers tout le répit qu’il lui faut.

Notre-Dame Paris chimere tour sud

Pourquoi c’est parfait à la Saint-Valentin ? Pour voir un chef d’oeuvre qui traverse le temps et espérer que votre couple fasse de même.

Juste à côté, la Sainte-Chapelle ouvre à 9 heures, et peut faire un excellent détour. Le blog In Rando Veritas vous dévoile des photos sublimes, je vous invite à les admirer ici. Et si vous allez du côté de la rive gauche, l’église Saint-Séverin est un autre bijou de gothique flamboyant, que je vous invite à l’admirer sur le blog d’Anne Landois-Favret.

Infos pratiques

  • Entrée : l’accès à l’intérieur de la cathédrale est malheureusement fermé jusqu’à nouvel ordre. Points de vue possibles depuis l’île de la Cité, ou l’île Saint-Louis ? Ou depuis les quais rive gauche et les ponts de la Seine.
  • Accès : métro 4 Cité ou Saint-Germain, métro 7 Pont Marie

Notre-Dame Paris chimeres gargouilles visiter blog voyage france arpenter le chemin

Mais… que fait cette chimère en bas à droite ?!

Le Père-Lachaise

Dernière escale de cette journée : le Père-Lachaise. Permettez-moi une parenthèse : je connaissais ce cimetière de nom, comme tout le monde, mais figurez-vous que je n’y suis allée pour la première fois qu’en 2019. Promis, un jour, cette visite aura sa chronique à elle seule, car il y a beaucoup plus à dire que ces quelques lignes. Pour cette balade, j’étais accompagnée de mes amies Paule-Élise et Hélène qui ont eu la gentillesse de me faire visiter les lieux (merci les filles <3). Parce oui, si je propose ici un itinéraire de Saint-Valentin gothique, sachez que toutes les sorties que je présente ici sont fortement indiquées entre ami.es. Vous voyez ici Paule-Élise en action : c’était l’occasion de sortir l’argentique, les sujets intemporels comme les cimetières s’y prêtent à merveille. Vous pouvez voir le résultat de son travail ici. Et l’expo des filles au Mémorial 14-18 Notre-Dame de Lorette ici. Fin de la parenthèse

Avec trois millions de visiteurs chaque année, on ne peut pas dire que le Père-Lachaise soit un lieu vraiment original, ni même insolite. Mais il y flotte une atmosphère un peu étrange, sans doute due au mélange entre lieu de repos éternel et affluence touristique. En février, je vous souhaite une fine couche de neige pour ajouter à la mélancolie romantique des lieux. Romantique au sens gothique, avec une touche de tristesse sous-jacente face à la futilité du monde…

paris pere-lachaise visite infos pratiques blog voyage

Oubliez la tombe de Jim Morrison et concentrez-vous sur les caveaux. Oh, ces caveaux ! Est-ce qu’on ne s’y verrait pas passer l’éternité ? Mes préférés sont évidemment ceux avec des petites voûtes ultra-mignonnes, qui me rappellent des mini-églises gothiques. Je vous conseille de prendre les petites allées, de rechercher les endroits moins fréquentés pour profiter du recueillement du lieu. Le cimetière est immense, 44 hectares de verdure et honnêtement, entre la sérénité d’un espace vert et le calme d’un cimetière, je ne vois pas de meilleur endroit pour se promener entre amoureux/ses.

Quelques femmes aussi ont droit à des monuments

Le cimetière est toujours en activité, et hormis les tombes célèbres sur lesquelles vous ne manquerez pas de tomber, on voit aussi des hommages émouvants à des personnes mortes récemment, entre photos, fleurs et mementos. Après les catacombes, c’est une vision différente de l’outre-tombe qu’on voit ici : là où les catacombes montraient ce qui se passe sous terre, on voit ici la mort du côté de la lumière et des rites des vivants.

Pourquoi c’est parfait à la Saint-Valentin ? Car il n’y a pas plus romantique que d’imaginer le caveau où vous reposerez ensemble pour toute l’éternité.

Infos pratiques

  • Entrée : accès gratuit, il s’agit d’un cimetière encore en activité et non d’un musée. Le respect est d’ailleurs de mise : on évite les selfies intempestifs et les poses de yoga entre les tombes… Vous pouvez acheter un plan à l’entrée pour vous y retrouver parmi les célébrités (2,5 €) ou télécharger une appli.
  • Accès : métro 3 Père-Lachaise

paris gothique visiter cimetiere pere-lachaise blog voyage

À noter, il est possible d’effectuer des visites guidées du cimetière, vous pouvez en réserver une ici. J’ai aussi repéré les visites féministes de la Mère-Lachaise proposées par la guide indépendante Dédale, pour mieux connaître le matrimoine.

Soirées gothiques à Paris

Si ce programme vous met en bouche mais que vous préférez quelque chose de plus cadré, il existe aussi des visites guidées sur les mystères et légendes de Paris, que vous pouvez réserver ici.

Et si d’aventure vous êtes du genre à aimer sortir, il semblerait que les bars Les Caves et Les Furieux, tous deux dans le 11e, soient tout indiqués pour trouver une ambiance gothique-médiévale-métal selon les soirs.

Et voilà : une Saint-Valentin idéale ! Merci qui ? Merci Tata Gothique !!

Lire mes autres chroniques de voyage gothique

Hôtel gothique à Paris

  • Hôtel le Presbytère, 78 rue de la Verrerie, 75004 : je rêve d’aller y dormir ! Déco et mobilier gothique, le tout dans un ancien presbytère, c’est le rêve ! Les chambres en mezzanine ont l’air dingues. Par contre, cela a un prix : environ 200 € la nuit en chambre double. À deux pas de la Tour Saint-Jacques, métro Châtelet ou Hôtel de ville.

Hôtels romantiques (ou pas) à Paris

  • Hôtel Tolbiac, 122 rue de Tolbiac, 75013. Un hôtel tout simple dont la réception ne paie pas de mine, mais ma chambre simple était refaite de neuf et confortable. Pour environ 50 € la nuit, on a les sanitaires partagés. L’endroit est un peu bruyant, c’est vrai, mais j’ai apprécié d’avoir ma propre chambre pour à peine plus cher qu’un dortoir en auberge de jeunesse. Métro Tolbiac, non loin des Catacombes
  • Hôtel CitizenM Paris Gare de Lyon, 8 rue Van Gogh, 75012. Après avoir séjourné dans l’hôtel CitizenM Tower of London à Londres, j’ai réservé celui-ci les yeux fermés ! La déco est design et les petites chambres sont de qualité, avec très grand lit et une tablette qui centralise toutes les commandes, des rideaux aux lumières (trouvez le mode Party !!). L’hôtel est littéralement à 200 mètres de la gare. À partir de 125 €/chambre double. Métro Gare de Lyon. Possibilité de prendre sa chambre dès le matin si l’hôtel a des disponibilités ! Non loin de Notre-Dame
  • Hôtel Belambra City – Magendie, 6 rue Corvisart, 75006. Un hôtel d’affaires qui satisfera des besoins basiques : chambre propre, petit-déjeuner copieux, proximité du métro. J’ai apprécié l’accueil du personnel, souriant à toute heure. À partir de 100 €/chambre double. 600 mètres de la rue Mouffetard. Métro Corvisart, non loin des Catacombes
  • Hôtel Bercy Bibliothèque by happyCulture, 15 rue de Tolbiac, 75013. J’adore la chaîne HappyCulture et si je n’ai pas testé personnellement cet hôtel, je suis sûre que les prestations sont à la hauteur. Métro Bibliothèque François Mitterrand. À partir de 218 € la chambre double. Non loin de Notre-Dame.

Alors, cette Saint-Valentin dans Paris gothique, elle vous fait envie ? J’ai pondu ce guide du Paris gothique assez parodique, je dois dire, pour rentrer dans le thème “Passion” proposé par Les Millets du 62. dans le cadre du rendez-vous interblogueurs #EnFranceAussi initié par Sylvie du blog Le coin des voyageurs. Vous pouvez lire mes autres contributions ici.

Et vous, avez-vous d’autres suggestions à ajouter à cet itinéraire gothique ? Évidemment, la capitale a énormément d’autres sites insolites et secrets, et on pourrait écrire tout un guide dessus (certains l’ont fait !). Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés.

Related posts

10 thoughts on “FRANCE // Paris gothique”

  1. C’est vrai que le cimetière du père Lachaise est une chouette visite… Perso, je l’avais découvert en faisant appel à un guide sur internet absolument génial

  2. Beau petit guide ! 🙂
    Pour Notre-Dame, en remplacement, on peut proposer Saint-Séverin qui est juste à côté et est également un bel exemple de gothique flamboyant (j’ai fait un article dessus sur mon blog).
    La Tour Saint-Jacques, cela fait quelques mois que je me dis qu’il faut que j’y aille, vu qu’elle a rouvert assez récemment ! 🙂

    1. Audrey

      J’ai rajouté ton billet sur l’église Saint-Séverin, merci de me l’avoir rappelé ! Je vais aller fouiller dans les archives #EnFranceAussi pour trouver d’autres idées (et probablement transformer cet itinéraire de la Saint-Valentin en week-end complet 😀 )

      1. Merci beaucoup c’est sympa ! 😀
        (ps : Petite faute sur mon nom de famille sur le lien dans ton article …) 😉

        1. Audrey

          Ohlala je fais tout de travers ce matin, mes excuses. En plus on a presque le même nom de famille :O

          1. Ah bah oui quand même, c’est presque pareil ! :p :p :p

  3. Haha super idée en ce jour de Saint Valentin !! J’aime beaucoup ta sélection… et merci pour les multiples mentions ! #passiongothiqueforever

    1. Audrey

      En même temps, vu le rôle que tu as joué, directement ou non, dans le choix de ces lieux, c’était bien normal 😀

  4. L’article absolument parfait pour mon type de St-Valentin! J’ai lu tout en regrettant à chaque seconde de ne plus être à Paris pour suivre tes traces!

  5. Au top cet article ! Le jour où j’irai à Paris, je le ressortirai sans hésitation. Rien qu’avec les catacombes et le Père Lachaise, tu m’as conquise. xx

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.