FRANCE // Saint-Guilhem-le-Désert, à visiter dans l’Hérault

S’il est quelque chose que j’adore de tout mon cœur depuis que je vis au Canada, c’est partir à la découverte des villages français les plus charmants et minuscules qui soient dès que j’ai la chance de revenir en France. C’est ainsi qu’en 2018, après avoir découvert quelques pépites dans l’Aveyron comme Peyre, Sainte-Eulalie-de-Cernon ou La Couvertoirade, j’ai eu le bonheur d’aller à Saint-Guilhem-le-Désert, dans l’Hérault voisin. Ici plus de désert, mais une végétation bien verte qui cache un bonheur de petit village sur le chemin de Compostelle, nommé “village préféré des Français” en 2012. Impossible de ne pas fondre sous le charme de ses pierres séculaires et de ses petites allées, de ses ruines perchées en haut d’un promontoire et du cirque qui ferme sa vallée. Si le cœur vous en dit, partons à la découverte de cette pépite de l’Hérault !

Saint Guilhem Desert ou dormir blog voyage france arpenter le chemin

Saint-Guilhem-le Désert, quel nom étrange ?

Saint-Guilhem, qui es-tu ? Saint-Guilhem en langue d’Oc, c’est Saint Guillaume, duc d’Aquitaine qui fonda une abbaye dans un véritable désert humain en 804. Loin des hommes, le vallon de Gellone est un cadre tout trouvé pour une communauté religieuse et je ne peux qu’approuver cet emplacement mystique. 

Si le village n’est plus un désert à proprement parler, sa démographie est malheureusement en perte de vitesse, car il ne compte que 250 résidents à l’année en moyenne. En été toutefois, difficile d’imaginer une telle solitude car le village est très fréquenté, notamment par de nombreux anglophones à en juger des panneaux dans la langue de Shakespeare. Pour profiter au mieux de votre visite, venez tôt !

Saint-Guilhem le desert herault village prefere français blog voyage arpenter le chemin

Se perdre dans les petites rues de Saint-Guilhem-le-Désert

Je le dis et le redis à chaque fois que je vous présente un village minuscule : laissez votre téléphone et GoogleMaps dans votre poche, levez le nez et perdez-vous. Il ne peut arriver que des bonnes choses à déambuler au hasard, et c’est d’autant plus à Saint-Guilhem-le-Désert, village coincé entre le cirque d’Infernet en amont et l’Hérault en aval. Le village compte deux artères principales, si vous vous perdez, on vous retrouvera en cinq minutes environ.

Saint Guilhem desert que faire herault montpellier blog voyage france

Comme tout village historique touristique, Saint-Guilhem comporte surtout des boutiques d’art et des restaurants, des commerces tournés vers les visiteurs. Et comme souvent, cette communauté d’artistes et de créateurs font de ce village une découverte permanente. Ruelle bordée d’innombrables pots de fleurs, macramé installé sur un mur, sculptures éparses viennent se joindre aux détails historiques dont on aimerait bien connaître la date. Cette butée de porte est-elle médiévale ou du XIXe siècle ? Et ce panneau de rue si évocateur, la rue du bout du monde, de quand date-t-il ?

saint guilhem desert compostelle

Saint Guilhem Desert Herault Languedoc village historique compostelle blog voyage france arpenter le chemin

Derrière ces portes grises fermées le matin se cache un excellent glacier une fois midi sonnées.

À chaque embranchement, un choix : gauche ou droite ? Haut ou bas ? Se laisser guider à l’avenant, par le charme d’une devanture ou d’un escalier, il n’y pas d’autre façon de se laisser charmer. Et si au détour d’une allée, on tombe sur un glacier, c’est encore mieux… Si vraiment vous tenez à pouvoir vous repérer, les ruelles médiévales sont orientées parallèlement à la falaise. Prenez la rue Corniche de Nostra Dona et la traboule sur la gauche pour accéder à la place de la Liberté, la belle place centrale, celle où on imagine sans peine les paysans médiévaux venir pour le marché.

Saint Guilhem Desert ou dormir blog voyage france arpenter le chemin

L’abbaye de Gellone

Impossible de rater l’abbaye de Gellone, même en se perdant : on ne voit qu’elle depuis la rue de la Chapelle des Pénitents, qui sera probablement celle que vous emprunterez pour entrer dans le village. Comme bien des abbayes, son histoire est celle d’une lutte de pouvoir et de puissance au Moyen-Âge, d’intrigues et de privilèges… Il serait trop long de vous faire tout son historique, mais ses pierres en ont vu passer, des complots et des conflits, depuis sa création en 804 par le Guilhem dont nous avons parlé plus haut. Proche de Charlemagne, il aurait ramené un morceau de la Vraie Croix à Gellone pour qu’elle y soit vénérée, entre autres reliques.

Saint Guilhem Desert abbaye Gellone infos pratiques blog voyage herault arpenter le chemin

Hormis les intrigues du Moyen-Âge, cette abbaye a une histoire compliquée après la Révolution : son cloître est démantelé et laissé en pièces détachées qui seront récupérées par Pierre-Yon Vernière. Là où les choses se corsent, c’est quand, après des tours et des détours, la collection de pierres du cloître est achetée par John D. Rockefeller… à New York. C’est ainsi qu’au musée des cloîtres (The Cloisters) du Met de New York, on peut désormais admirer des éléments des galeries du premier étage du cloître de l’abbaye de Gellone. Quel destin pour ces pierres du Languedoc…

Saint Guilhem Desert abbaye Gellone visiter infos pratiques blog voyage france arpenter le chemin

J’avoue, je n’ai pas cherché à visiter l’abbaye. Pourtant, je m’en mords les doigts en voyant le cloître magnifique sur le blog Viver A Vida Is Wonderful, à quoi pensais-je ? Depuis la rue, l’abbaye se présente par la nef colossale sur fond de garrigue, avec de la lavande. On la voit de loin, la vue est dégagée. On la longe ensuite avant de passer sous une voûte, et là, un choix : entrer dans ce bâtiment presque trop imposant ou céder à l’appel de ces ruelles encore vides ? Je crois que j’avais plus envie de randonner que de faire une visite d’intérieur ce jour-là, happée par les petites rues médiévales du village.

Saint Guilhem Desert Herault visiter blog voyage france

Sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle…

En parlant de chemins, Saint-Guilhem-le-Désert se situe sur un des chemins de Compostelle : le chemin d’Arles, le plus méridional des chemins français. Après Arles et Montpellier, le chemin traverse les gorges de l’Hérault avant d’arriver à Saint-Guilhem-le-Désert, qui doit faire une belle halte aux voyageurs fourbus. En ville, on trouve de nombreux panneaux indiquant la présence du fameux chemin, ainsi que des coquilles Saint-Jacques sur des points d’eau. C’est très amusant de les trouver au détour des carrefours, surtout quand on n’a pas vraiment soif… Je n’ose imaginer le soulagement avec lequel les pèlerins voient ces coquillages après une journée de marche.

Si vous aimez la randonnée, il existe aussi le chemin de Saint-Guilhem, entre Lozère et Hérault : à travers l’Aubrac, le Tarn, le causse Méjean, les Cévennes, et le cirque de Navacelles, c’est un itinéraire qui me fait rêver. Trois cents kilomètres à travers les grands espaces de la diagonale du vide, une randonnée mythique.

saint guilhem desert chemin compostelle

Une balade vers le Château du Géant

Une jolie balade facile qui fait prendre de la hauteur : il est possible de se rapprocher du Château du Géant en prenant un sentier qui part soit du Chemin du bout du monde, soit de la rue du Planol. Prenez à droite en arrivant à la Cure gourmande, puis suivez les panneaux. De là, il suffit de suivre le sentier. On croise une arche et des vestiges de remparts. Au loin, le cirque de l’Infernet se dessine, barrière qui semble infranchissable depuis notre point de vue. La route s’arrête bien au pied de cette muraille mais les chemins de rando, eux la franchissent sans difficulté.

[Je fais un aparté sur l’Infernet : qui d’autre lit ce nom en le faisant rimer avec Internet ?! J’y vois l’enfer de l’Internet, un enfer virtuel façon Dante au XXIe siècle… vous êtes toujours avec moi ?]

Saint Guilhem le desert cirque infernet rando chateau geant infos pratiques blog voyage france arpenter le chemin

Mais ce n’est pas l’objectif du jour : aujourd’hui, direction le château du Géant ! C’est évidemment la déception une fois arrivées à l’embranchement sur la crête, puisqu’un panneau interdit tout accès. D’après mes recherches, il semblerait que cette interdiction soit permanente, vous voilà prévenues. Pas question d’aller admirer les vieilles pierre de plus près et d’imaginer à quoi pouvait ressembler la vie dans ce qui fut probablement un poste de garde et non un château habité par une cour. On semble savoir peu de choses sur ce château, sinon qu’il existait déjà au XIIe siècle, et que le “géant” est celui d’une légende, tué par Guilhem pour ramener le calme au village. Si vous cherchez le contact d’un lieu historique, vous pouvez rester au village. Mais si vous cherchez une belle vue, celle depuis la ligne de crête devrait vous satisfaire :

Saint Guilhem le desert visiter chateau geant blog voyage france

J’adore ces vues hors du temps, où on se demande si nous sommes remontées jusqu’au Moyen-Âge. Ici, presque pas de signe de modernité, juste un village en pierres immémoriales, la forêt, et c’est tout. Elle est peut-être là, la pépite, dans cette vue émouvante de constructions qui ont défié le temps.

saint guilhem desert randonnee

À voir à proximité de Saint-Guilhem-le-Désert

  • la grotte de la Clamouse : une grotte où admirer stalactites, stalagmites, cristaux et autres, juste à côté du Pont du Diable. Idéal pour se rafraîchir l’été ! Sur réservation uniquement, plus d’infos ici.
  • le Pont du Diable tout proche du village : l’un des plus vieux ponts médiévaux de France, classé à l’UNESCO. Plus d’infos ici. Je ne suis pas allée le visiter, mais je parie que la légende qui est rattachée devrait rappeler celle des gorges du pont du Diable en Haute-Savoie ! Vous pouvez découvrir le pont du diable haut-savoyard dans cette autre chronique. 
  • Pour ceux qui aiment la rando, le circuit des Fenestrettes, dans le cirque de l’Infernet, semble de toute beauté. Voir plus d’infos ici.
  • Plus généralement, la région compte trois Grands Sites de France (des paysages d’exception) : les gorges de l’Hérault, le cirque de Navacelle dont je parle ici, et le Salagou – Cirque de Mourèze.

Infos pratiques

  • Depuis Montpellier, comptez environ 45 minutes de route.
  • #TeamSansVoiture : il est possible de venir en car grâce à Hérault Transport. Plus d’infos ici.
  • Stationnement à Saint-Guilhem-le-Désert : venez tôt. Parking payant d’avril à septembre, à partir de 5 € pour 2 h 30, 7 € pour 4 heures. Plus d’infos sur les horaires exacts ici. Vous pouvez aussi vous garer au Pont du Diable (6 €/voiture/jour) et prendre la navette gratuite.
  • Où manger à Saint-Guilhem-le-Désert : nous avons mangé une excellente crêpe à la Crêperie de Gellone, rue du bout du monde.
  • Où dormir à Saint-Guilhem-le-Désert : au Gîte de la Tour entre amoureux, à l’hôtel La Taverne de l’Escuelle avec votre chien, au Gîte du Chant des Oiseaux pour vous faire vous-même la cuisine…

Réservez votre séjour à Saint-Guilhem-le-Désert

saint guilhem desert ou manger

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog « Le coin des voyageurs » et « le blog du mois », c’est-à-dire celui de Solange du blog Séniors en Vadrouille qui a choisi le thème : Les pépites de la campagne. Pour lire mes autres chroniques sur la France, cliquez ici.

Si cette visite d’un joli village de France vous a plu, voici d’autres billets sur la campagne :

Et vous, connaissez-vous Saint-Guilhem-le-Désert et l’Hérault ? Avez-vous des conseils pour ma prochaine venue dans le Languedoc ? Je vous attends dans les commentaires. Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés.

Que voir Saint-Guilhem Herault voyage FranceSaint-Guilhem le désert escapadeVisiter Saint Guilhem le desert France

Related posts

6 thoughts on “FRANCE // Saint-Guilhem-le-Désert, à visiter dans l’Hérault”

  1. une belle pépite et un beau reportage!

  2. ça fait un bon moment que j’ai envie de visiter ce village et tu me confortes dans l’idée: tes photos sont très belles et la glace a l’air délicieuse :p

  3. Adolescente, j’avais déjà craqué sur ce magnifique village après avoir visité Carcassonne Avec mes parents et je n’ai jamais oublié son nom.
    Tes belles photos me donnent tellement envie d’y retourner. Mes souvenirs sont trop flous. Et puis la vue et le cadre autour du village, ça pour être une pépite…ç’en est une.

  4. Saint-Guilhem-le-Désert et le cirque de Navacelles sont sur ma to-do-list depuis bien longtemps ! Alors en attendant d’y aller un jour, ton article et tes très belles photos me font rêver.

  5. Magnifique, mon mari m’en parle de temps en temps, il y est allé avec ses parents étant petit et ça reste un très bon souvenir ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.