NOUVELLE-ÉCOSSE // Week-end gourmand : Wolfville

Après une journée très gourmande à Halifax,nous avons pris la direction de la vallée de l’Annapolis pour poser nos valises à Wolfville, à 80 km (1 heure) de là, afin d’y embarquer dans le Magic Winery Bus : un bus londonien détourné pour sillonner les vignobles.

Le concept est parfait : le bus fait une boucle entre le centre-ville et quatre vignobles, et passe toutes les heures à chaque arrêt. On descend et monte où on veut, et le ticket de bus comprend des dégustations à chaque vignoble. Libre à nous de nous arrêter une heure à chaque vignoble, ou deux heures à l’un et d’en zapper un autre… On a quatre heures pour revenir au point de départ (ou rentrer en taxi !).

1234

Un bon moyen de déguster beaucoup de vins néo-écossais sans se soucier du taux d’alcoolémie. Et comme notre B&B était à distance de marche du centre-ville, on a pu se lâcher sur les dégustations. Il existe évidemment d’autres visites guidées avec dégustation dans les vignobles, mais on aime le côté décalé du bus à impériale et c’est extrêmement bon marché : 30 $ pour quatre heures et deux dégustations comprises par vignobles, soit huit petits verres de vin quand même. Une excellente façon de passer une après-midi, ensoleillée ou maussade comme ce fut notre cas.

_1190416-2

Domaine de Grand Pré

Notre premier arrêt est le domaine de Grand Pré, qui donne directement sur le paysage culturel de Grand Pré, classé au patrimoine mondial. Depuis le domaine, il suffit de remonter les vignes pendant 5 minutes pour tomber sur une petite esplanade avec une vue fameuse…

Avant de commencer, il faut que je te fasse une confidence. Je n’aime pas spécialement le vin. Je suis extrêmement sensible à l’amertume (café, chocolat noir, endives… et vin) et tous les vins me semblent amers, sauf les blancs liquoreux. Je ne vais donc pas pouvoir te décrire ce que nous avons dégusté à la façon des Gouttes de Dieu (un excellent manga sur le vin).

Une description de ce que j’ai ressenti serait : les blancs sont acides-amers, les rouges sont amers. Les vins de fruits sont sucrés. Je suis désolée… j’ai même hésité à écrire cette chronique à cause de ce handicap flagrant dans mes capacités gourmandes mais comme le périple en vaut la peine, même si on n’aime pas le vin, je me suis lancée !

Dans ce domaine, trois dégustations sont comprises : un rosé, un rouge et la liqueur de pomme déjà goûtée la veille aux halles d’Halifax. Elle était tellement bonne que j’en ai pris une bouteille illico, et Etienne a pris le rosé. Belle-maman a aussi craqué pour la « confiture de lard » (Bacon Jam) dont elle nous dira des nouvelles une fois de retour chez elle.

_1190354-2_1190368-2

Luckett Vineyard

Ce vignoble a une situation exceptionnelle avec une vue splendide. Si tu choisis de rester pour le déjeuner, je te conseille ce domaine ! Le lieu a aussi la particularité d’avoir une… cabine téléphonique londonienne au milieu des vignes ? Étrange mais vrai. On peut passer un coup de fil gratuit partout en Amérique du Nord !

Ici, nous avons goûté deux rouges. Enfin, Etienne et belle-maman, tandis que je suis allée m’acheter des craquelins et du fromage, car je commençais à être pompette affamée. J’ai dit que je tiens pas très bien l’alcool ? Toujours est-il qu’avec mon fromage, mes crackers et des olives offertes en dégustation, j’étais plutôt bien servie. Mes alcoo-lytes ont acheté un verre de pétillant supplémentaire en dégustation : évidemment, en plus des verres gratuits, rien n’empêche de surenchérir avec d’autres verres…

Si je refaisais cette visite, je m’arrêterais à ce vignoble pour le déjeuner tant la vue est agréable depuis la terrasse.

_1190412-2_1190408-2_1190385-2_1190402-2_1190378-2

Domaine l’Acadie

L’Acadie est un domaine intimiste, le seul domaine biologique de la région. Médaille d’argent au concours des effervescents du monde à Dijon en 2011, le domaine produit d’excellents pétillants.

Nous avons goûté deux blancs, dont un très minéral.

Le vignoble est celui avec le moins de « divertissements » sur place et ne propose pas de restauration, mais si le groupe n’est pas trop grand, le proprio pourrait venir répondre en personne à vos questions, expérience fascinante puisqu’il s’agit d’un vignoble bio

_1190423-2_1190432-2

Gaspereau Vineyard

Pour moi, le clou du spectacle au niveau des vins. La dégustation gratuite comprend un bon petit vin blanc frais et un rouge. Mais l’intérêt n’était pas là. L’apogée, c’était les vins moelleux.

Pour 8$, on te propose un porto, un vin d’érable et un vin de glace. Servis dans des verres en chocolat.

Je te laisse te remettre de tes émotions et je reviens ?

Pour moi, une dégustation-dessert parfaite pour clôturer la journée en beauté. Le porto était fort comme il fallait. Le vin d’érable très sucré évidemment, c’est un vin de fruit. Mon préféré est le vin de glace, dont les raisins sont récoltés sous la neige – car n’oublions pas que même si la vallée de l’Annapolis profite d’un sérieux micro-climat qui favorise la viniculture, on n’en reste pas moins au Canada, avec les hivers que cela suppose.

Le vignoble vend aussi du chocolat, bien d’autres vins et des produits locaux.

_1190454-2_1190434-2

Avec des capacités cérébrales légèrement ralenties, nous sommes rentrés à notre gîte pour nous reposer de cette après-midi éprouvante !

Le soir, nous avons fait un dîner léger à la crêperie The Naked Crêpe Bistro, qui sert de vraies galettes de sarrasin ! Un délice alors que la plupart des crêpes salées que nous ayons mangé ici sont des crêpes de blé, ce qui gâche un peu le plaisir. Probablement la meilleure crêpe mangée au Canada depuis deux ans.

Si l’ouragan Matthews n’était pas passé par là, nous aurions poursuivi notre week-end à ramasser des citrouilles et des pommes aux alentours de Wolfville, mais nous sommes rentrés plus tôt que prévu face au déluge, bien contents de nous mettre à l’abri et en pensant aux victimes de cette catastrophe dans les Caraïbes.

C’est où ?

Bonne nuit

 

Blomidon Inn, 195 Main St, Wolfville

Un bed & breakfast à deux pas du joli petit centre-ville de Wolfville. L’établissement est un vrai manoir avec une vingtaine de chambres, un restaurant très chic et un charme très début du XXe siècle. Les lits sont à baldaquin et tellement hauts qu’il faut un marchepied pour y accéder ! Petit-déjeuner continental compris. À partir de 129 $ la chambre double.

_1190331-2

Bonnes adresses et bons plans… je t’attends dans les commentaires !

Related Images

Leave a Comment