FRANCE // Week-end dans le Vercors, au fil de la Bourne

On m’a vue dans le Vercors… non pas sauter à l’élastique, mais suivre le fil de la Bourne le long d’un joli week-end au vert. Il m’arrive assez rarement de ne pas savoir dans quoi je m’embarque en voyage ou dans des escapades : c’est moi l’organisatrice en chef quand je voyage avec Etienne ou ma mère, autant dire que je sais généralement dans quoi je mets les pieds. Et pourtant, pour une fois, je me suis régalée à me laisser aller à la paresse de l’inconnu. Le Vercors, je n’y aurais pas pensé spontanément, je ne connaissais rien de ces profonds paysages d’un vert tendre, rien de ses cours d’eau menthe à l’eau, rien de cette douceur paisible des coins de pays encore épargnés par la foule. Si vous saviez comme je suis ravie d’être allée de surprises en surprises : un village suspendu à flanc de falaise d’un côté, une route panoramique inouïe de l’autre… Se laisser aller au plaisir de découvrir véritablement une destination de ses propres yeux, je devrais faire ça plus souvent ! En attendant, je reviens sur ce week-end insolite et ressourçant dans le Vercors.

Ce mois-ci, le thème du rendez-vous interblogueur #EnFranceAussi, créé par Sylvie du blog Le Coin des voyageurs nous invitait à une balade au bord de l’eau. Sylvie se joint à Mitchka du blog Fish and Child pour orchestrer cette édition. Pour lire mes autres chroniques pour En France Aussi, c’est par ici !

Les maisons suspendues de Pont-en-Royans

Le but de notre visite, ce sont les maisons suspendues de Pont-en-Royans. Ma mère en entendait parler depuis longtemps et moi… et bien disons que je n’en avais jamais entendu parler. Jamais. Existerait-il encore des perles cachées ? Soyez prévenus, Pont-en-Royans est un tout petit village et ce qui vous voyez sur ces photos constitue l’intégralité des maisons suspendues, mais j’ai trouvé très reposant de flâner au bord de la Bourne, le long de la petite promenade aménagée. Ici, le stress ne semble pas exister.

pont-en-royans maisons suspendues bourne isere blog voyage

Le village tire son nom du massif du Royans, cet incroyable massif calcaire qui le surplombe de sa présence écrasante. Au cœur du village, le fameux pont, dans un goulet vertigineux qui laisse apercevoir une eau émeraude, tout en bas. Les habitants de Pont-en-Royans ont fait preuve d’une ingéniosité rare pour s’adapter aux contraintes de ce territoire peu facile, en suspendant leurs maisons à flanc de vallée. Certaines comptent jusqu’à huit étages perchés au-dessus de la Bourne, et on peut admirer avec envie, aujourd’hui encore, ces maisons imprenables, leurs fondations et les pieds dans l’eau émeraude et les étais des balcons, qui faisaient autrefois office de clapiers et poulaillers.

pont-en-royans maisons suspendues blog voyage isere arpenter le chemin

pont-en-royans visiter circuit a pied ou dormir visiter isere blog voyage

Assez de personnes ont eu l’idée de sauter pour rendre ce panneau nécessaire ?!

Hormis les maisons suspendues, allez vous perdre dans les ruelles médiévales sur les hauteurs du village. Ce dédale enchanté est tissé de ruelles piétonnes bordées de potagers en terrasse et de jardins clos dont les portes de contes de fées ne peuvent que s’ouvrir sur des univers fleuris et parfumés. À la clé, une vue formidable du village, du Royans et d’autres massifs en toile de fond expressionniste, mais aussi des surprises au gré des ruelles, ici un réverbère esseulé, là un chat furtif, ou encore d’intrigants bas-reliefs médiévaux qui ne sont pas sans rappeler le chemin de Compostelle – qui pourtant ne passe absolument pas par ici !

pont-en-royans village medieval isere infos pratiques

pont-en-royans village medieval ou manger visiter isere blog voyage

Le Musée de l’eau de Pont-en-Royans

On reste dans la thématique de l’eau avec le petit Musée de l’eau. Si je vous le conseille, c’est non seulement pour son expo ludique sur le thème de l’eau qui fascinera les plus petits, mais surtout pour l’occasion unique de faire une dégustation… d’eau. Le musée de l’eau est en effet l’heureux possesseur de l’un des rares bars à eau en France.

Si vous vous souvenez, je suis originaire d’Evian, ville thermale s’il en est. L’eau minérale coule dans mes veines et je pensais tout savoir de l’eau après avoir travaillé pour l’illustre Société des Eaux d’Evian (véridique : mon tout premier emploi !). Toute savante que je me croyais, j’ai été soufflée par ce que j’ai appris lors de cette dégustation d’une étonnante gourmandise, où nous dégustons une eau sèche (Chateldon, riche en bicarbonate), une eau de source (Valécrin) et une eau huileuse (Speyside Glenlivet, eau à whisky). Je savais déjà que les eaux n’ont pas toutes le même goût, évidemment, mais je n’avais jamais prêté attention aux textures. L’eau “sèche”, avec sa texture presque farineuse, ne désaltère pas mais fait digérer ; avec sa forte teneur en bicarbonate, elle donne l’impression de n’avoir rien bu. L’eau à whisky, issue des tourbières écossaises, est relativement “lourde” et souvent utilisée pour diluer le whiskey sans le dénaturer. Quant à la dernière ? Elle laisse une sensation étrange sur le palais, et je dois dire que ce n’est pas ma préférée.

À noter, vous pouvez aussi déguster de l’eau tout simplement au bar à eau, sans passer par la case musée.

musee eau pont-en-royans bar a eau ou boire visiter isere blog voyage

Infos pratiques

  • Accès : place du Breuil, 38680 Pont-en-Royans.
  • Ouvert de 10 h à 19 h 30 de mai à septembre, de 10 h à 20 h juillet-août. Les horaires peuvent varier en basse saison. Plus d’infos ici.
  • Entrée : 6,90 €/adulte, 4,50 €/enfant

La route panoramique des gorges de la Bourne

Quelle incroyable surprise que les gorges de la Bourne ! Alors que le temps est chafouin et ne semble pas se découvrir, nous avons envie une activité d’extérieur-mais-pas-trop pour ne pas passer l’après-midi comme des crêpes à l’hôtel. On est venues ici pour se mettre au vert, pas pour rester enfermées ! Nous partons en direction des grottes de Choranche, dans l’idée de voir ses stalactites sublimes, mais les déesses du voyage avaient un autre programme en tête pour nous : une balade en voiture au fil de l’eau, sur la route des gorges de la Bourne.

Gorges de la bourne road-trip vercors infos pratiques blog voyage arpenter le chemin

gorges bourne route panoramique ou manger visiter isere blog voyage

Être au fond d’un Grand Canyon vert…

La Bourne, c’est cette rivière qui va se jeter dans l’Isère. Entre Villard-de-Lans et Pont-en-Royans, ses eaux ont sculpté un immense canyon calcaire de 24 km de long. Sans doute par jalousie face à l’opiniâtreté de l’eau face à la roche, les humains pétris d’orgueil ont décidé de tirer la couverture à eux en construisant une route à flanc de falaise entre 1861 et 1872. Cette route panoramique inouïe, qui a tout de la corniche, est un ouvrage grandiose lui aussi sculpté à même la roche. J’ai peine à imaginer les ouvriers du XIXe siècle ouvrir une brèche dans ces parois verticales, mais la preuve est bien là.

gorges de la bourne grottes de choranche blog voyage isere arpenter le chemin

Certains passages sont assez impressionnants quand on est à la place du mort et qu’on a un peu perdu l’habitude de rouler en montagne parce qu’on habite désormais dans une région plate comme une crêpe. Toute ressemblance avec la réalité est excessivement fortuite. Et c’est sans compter quelques automobilistes désireux de montrer toute la puissance de leur voiture de sport en débaroulant sans prévenir dans les virages aveugles (de quoi mettre en colère même le conducteur le plus zen…). Bref, je me suis pas mal cramponnée en faisant entière confiance à ma mère, à l’aller comme au retour, mais les émotions en valaient absolument la peine.

Gorges de la bourne ou dormir pont-en-royans blog voyage france arpenter le chemin

Infos pratiques

  • La route en question est la RD531.
  • Elle est gratuite mais la portion panoramique est parfois fermée. Renseignez-vous avant de partir.
  • Attention : si vous avez le vertige, ce n’est pas une bonne idée de vous y aventurer. J’ai beau avoir grandi dans les Alpes, je n’en menais pas large sur certaines parties de la route.
  • La route est parfois trop étroite pour croiser : anticipez et utilisez les aires prévues à cet effet (celles-ci font aussi de jolis arrêts panoramiques). Ça va sans dire, jouez la sécurité : conduisez lentement, klaxonnez avant les virages sans visibilité et laissez à la priorité à la voiture qui monte.

Les grottes de Choranche

Disons-le tout net : nous ne sommes jamais allées visiter les grottes, bien malheureusement. Arrivées à l’entrée, nous comprenons que les visites se font en groupe, à heures fixes, et que nous venons de rater un départ. Trop fatiguées pour attendre l’horaire de la prochaine visite après nos émotions fortes dans les gorges le samedi, nous décidons d’y aller le dimanche matin… mais un froid de canard nous découragera le moment venu. Cela me fait un bon prétexte pour revenir : les grottes semblent de toute beauté et abritent chauve-souris et protées préhistoriques, une rivière souterraine et des stalactites magnifiques, pour continuer sur le thème de l’eau.

Non, si j’en parle aujourd’hui, c’est pour vous confier un secret : la vue depuis l’entrée est absolument phénoménale. Même sans aller au centre de la Terre, garez-vous sur le parking des grottes, allez prendre un café à la buvette et savourez le Vercors qui s’étend devant vous, la forêt presque intacte, quasi sans trace humaine, comme un paysage médiéval.

Vercors grotte de choranche visiter panorama infos pratiques blog voyage france arpenter le chemin

Infos pratiques

  • Accès à partir de la RD531 bien indiqué avec des panneaux.
  • Accès gratuit au point de vue, buvette sur place
  • Accès payant aux grottes, visites guidées uniquement à horaires fixes

Arrêt photo : le viaduc de Saint-Nazaire-en-Royans

Un joli arrêt au bord de l’eau si vous retournez dans la direction de Valence : le viaduc de Saint-Nazaire-en-Royans. Si vous avez du temps, sachez que vous pouvez y faire une croisière, visiter les grottes de Thaïs ou évidemment, monter sur le viaduc.

Saint-Nazaire-en-royans visiter viaduc infos pratiques blog voyage arpenter le chemin

Où dormir à Pont-en-Royans (Vercors)

  • Hôtel Beau Rivage, Pont-en-Royans. Un hôtel traditionnel avec neuf chambres abordables, de 56 à 80 € environ. J’ai particulièrement aimé l’accès direct à la promenade le long de la Bourne, et le fait que ce soit un hôtel-restaurant : pas besoin de chercher où manger le soir ! Attention, parking payant à 5 € la journée. Au diable l’avarice !
  • Autre option : l’hôtel du Musée de l’eau

Où manger à Pont-en-Royans

  • Restaurant de l’hôtel Beau Rivage pour de succulentes ravioles, notamment aux morilles (oui j’ai mangé plusieurs fois des ravioles lors de ce week-end… la gourmandise ? Connais pas !!)
  • Restaurant du Musée de l’eau, pour une excellente salade au bleu du Vercors-Sassenage AOP, un délice !

Et vous, connaissez-vous le Vercors ou les endroits que j’ai traversés pendant ce week-end au bord de l’eau ? Racontez-moi tout dans les commentaires. Oyez, oyez. Ce billet contient des liens affiliés.

gorges bourne vercors blog voyage france arpenter le chemin escapade vercors gorges bourne pont en royan blog voyage france arpenter le chemin pont en royans vercors que voir blog voyage france alpes arpenter le chemin

Related posts

17 thoughts on “FRANCE // Week-end dans le Vercors, au fil de la Bourne”

  1. Alexandra

    J’aime tellement ce coin de France ! Magnifique ! Les parents de mon amie Marion (fœhn photographie sur le web) ont une boutique de souvenirs locaux juste en face du pont sur la Bourme à Pont, encastrée dans la falaise – j’adore ! Ce coin est sublime…

  2. C’est vraiment magnifique et ça me donne vraiment envie d’y aller ! Je note ça sur ma liste des choses à voir !

  3. Merci beaucoup pour cette balade! J’allais justement mentionner Itinera Magica et Foehn Photographie pour les références que j’ai déjà sur cette région et hâte d’aller les retrouver pour la découvrir en leur compagnie!

    Tes photos et mots en sont une nouvelle fois le reflet. J’espère pouvoir vraiment y aller bientôt…

  4. j’ai vu une partie des lieux que tu nous montres, c’est vrai que c’est un coin magnifique et j’aimerais bien y retourner prochainement ! hop, image épinglée sur mon compte Pinterest, comme ça je retrouverai facilement ton post !

  5. Aza

    J’ai l’impression que tous les blog que je lis dernièrement sont des appels pour me faire revenir en France. Tant de beauté encore inexplorées !

  6. J’adore, j’ai toujours voulu y aller en vacances, je n’y suis passée que brièvement. La route des gorges de la Bourne est superbe, quand je vois les photos, j’ai trop envie d’y être ! 😀 Et toute cette verdure (qui présage aussi d’un bon arrosage du ciel :p) est sublime ! 🙂
    C’est marrant, je viens juste de lire un autre article sur le secteur et si tu veux voir l’intérieur de la grotte : https://www.lafilledelencre.fr/vercors-famille-incontournable-toute-saison/

  7. Superbe balade !
    Même si j’avoue que la route je crois que je préfère la voir en photo qu’en vrai (vertige + peur en voiture) …
    merci pour la découverte de ces magnifiques paysages 🙂

  8. On a traversé le Vercors une fois en voiture en remontant du sud de la France, j’ai été très impressionnée par ces paysages (et un peu effrayée quand un énorme orage a éclaté et qu’on a eu une belle frayeur sur la route). Mais à chaque fois que je vois des photos ou que je lis un article dessus, je me dis qu’il faudrait vraiment qu’on y retourne, c’est juste splendide.

  9. Bien-sûr je connais, la route des petits et grands goulets dans les gorges de la Bourne, c’est toute mon enfance. Une route spectaculaire.
    Il faut absolument que tu reviennes car la grotte de Choranche est la plus splendide que j’ai jamais visité dans le monde entier. Et la sortie bateau à roue à St Nazaire vaut vraiment le coup. Notre guide était très calée en ornithologie et j’ai adoré ses commentaires.

  10. Le village aux maisons suspendues est superbe! J’avoue que je n’ai jamais fait de dégustation d’eau mais je tenterai bien, ça a l’air intéressant!

  11. C’est extraordinaire, merci pour la balade!

  12. Merci pour la balade
    je ne connais pas du tout ce coin de France

  13. Magnifique région où nous allions souvent passer nos vacances autrefois. J’en garde des souvenirs mémorables ! Merci pour ce beau partage.

  14. Avec le nom de Royans accolé, j’aurai situé ce village tout à fait ailleurs.
    Je ne connaissais pas et tu me donnes bien envie de connaître maintenant !
    Merci pour la visite.

  15. C’est juste magnifique ! 🙂

  16. Magnifique ! Je ne connais pas ce côté là sur Vercors mais ce village de Pont-en-Royans à l’air magnifique ! Merci pour la découverte, je n’en avais jamais entendu parler.

  17. Il est incroyable ce village ! je suis toujours bluffée par ces lieux que les hommes ont tenu à construire sur ces territoires qui n’ont rien de “confortable” … très belle découverte 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.