QUÉBEC // Les trente-six vues du Château Frontenac (ou presque)

Bonne année à tous ! Chers amis voyageurs, je vous souhaite à nouveau une excellente année 2018, remplie de découvertes et d’évasion. Pour commencer cette année toute fraîche (le jeu de mots est volontaire), voici une chronique qui change un peu !

Le Château Frontenac est incontournable à Québec. Silhouette iconique qui incarne la ville; il est de toutes les photos. Je ne dis pas ça à la légère : son toit de contes de fées et ses tourelles semblent avoir le don d’ubiquité,  glissant subrepticement sa délicieuse présence sur la quasi-totalité de mes clichés. Il attire le regard de près ou de loin, qu’il écrase tout autour de lui ou s’élance au-dessus du débat dans le lointain. Du Petit-Champlain ou de Lévis, de la Citadelle ou de la piste de luge, impossible de l’ignorer.

Pour vous, j’ai compilé les trente-six vues du Château Frontenac, à la façon d’un Hokusai québécois (toutes proportions gardées).

La Grande piste de luge de la Terrasse Dufferin

La Rue du Cul-de-Sac

Luges sur la Terrasse Dufferin

Dominer le Château Frontenac

La route maritime du Saint-Laurent

La Place d’Armes

L’Île d’Orléans depuis l’Observatoire de la Capitale

L’arrière du Château depuis la rue Saint-Louis

La tempête de neige sous le Château

Le Château Frontenac vu de la traverse de Lévis

Le Château Frontenac vu en perspective depuis Ciel ! Bistro

L’escalier de Frontenac

La Côte de la Montagne

Le Château Frontenac par temps clair

L’Arbre de Noël de la Place-Royale

La marcheuse dans la neige

Une autre rue du Petit-Champlain

La Ville dans la Purée de Pois

Le Château nous toise

Je ne suis arrivée qu’à dix-huit vues – la moitié du travail dantesque de Hokusai – mais j’ai quand même l’impression que le Château Frontenac s’immisce un peu partout dans mes photos et surtout, mes souvenirs. Qui sait, un jour, j’y dormirai peut-être ? N’oublions pas qu’il s’agit d’un hôtel. En attendant, je me régale de sa silhouette.

J’espère que cette petite série de photos un peu différente de d’habitude vous aura plu. Et vous, il vous arrive de photographier sans cesse le même monument ? Je vous attends dans les commentaires !

vieux quebec canada chateau frontenac hotel voyage citytrip blog arpenter le chemin quebec chateau frontenac canada voyage hiver blog road-trip arpenter le chemin chateau frontenac vieux quebec canada voyage blog road-trip hiver arpenter le chemin

Oyez, oyez. Ce billet contient un lien affilié.

 

Related posts

7 thoughts on “QUÉBEC // Les trente-six vues du Château Frontenac (ou presque)”

  1. Très belles perspectives! et sous la neige, j’adore! (je ne l’aime que de loin, au ski et bien couverte de multi-couches!)
    tu pourras certainement ajouter une autre série de 18 prochainement et ainsi égaler ton maître! 😉
    belles balades!
    Jul’

    1. Audrey

      Merci Jul’ ! J’imagine bien une autre série de photos, mais sous le soleil et la chaleur ! Un beau prétexte pour retourner à Québec 🙂

  2. J’aime bien cet article, l’idée est originale, puis le modèle magnifique il faut le dire! 🙂

  3. J’aime bien cet article, l’idée est originale, puis le modèle magnifique il faut le dire! 🙂 Ma préférée est la dernière, on voit mal le chateau mais le point de vue est génial, puis la neige qui tombe <3

    1. Audrey

      C’est le modèle qui m’a « forcée » à faire cette série, à force de le voir partout sur mes photos 🙂

  4. Ca a l’air joli, et toute cette neige donne un super effet !

  5. […] La baie elle-même est prise dans les glaces ; de l’autre côté du pont, c’est le Québec. Le mont Sugarloaf est immanquable à l’arrivée à Campbellton, avec sa forme reconnaissable […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.