NOUVEAU-BRUNSWICK // Le Festival Inspire à Moncton

À quelques semaines de la nouvelle édition du Festival Inspire, j’avais envie de revenir sur les moutures 2015 et 2016 parce que franchement, c’était le fun. Les activités changent d’une année sur l’autre et la nouvelle programmation sera différente, mais laissez-moi vous donner un petit aperçu.

Le Festival Inspire, c’est quoi ? Connu surtout pour ses fresques (murales), le festival va bien plus loin en proposant des événements ludiques, artistiques et culturels qui mettent à l’honneur des artistes de tous poils. Défenseur de l’art pour l’art, il le rend public sept jours durant et fait de Moncton une ville qui bouillonne non seulement pendant le festival, mais aussi tout au long de l’année au détour d’événements ponctuels.

Personnellement, j’adore l’ambiance décalée du festival, sa foule d’activités toutes gratuites, le fait qu’il embellisse les façades de Moncton avec les murales. Pour cette année spéciale, qui marque le 150e anniversaire du Canada, je suis sûre que cette édition sera légendaire ! En attendant, voici des images de grands moments du Festival Inspire 2016 et 2015.

titre festival inspire

Un épique bataille d’oreiller

Une petite ville… Un silence de plomb… Des combattants venus de toute part. Rendez-vous vers le fleuve. Personne n’en sortira indemne. Seule arme autorisée : un oreiller.

Les Monctoniens avaient répondu présent à cet avant-goût du festival, quelques semaines avant le lancement officiel : une bataille d’oreillers géante ! Qui n’aimerait pas ? Nous étions nombreux à avoir sorti le grand jeu pour le concours du plus beau pyjama. Enfin, beau, on s’entend…

La bataille était étonnamment fatigante : pas facile de faire virevolter un oreiller et de courir pour éviter les autres. Une gentille bataille bon enfant, sans débordement : qui dit mieux ?

12670338_1760477594196667_119057220160960496_n

Une inauguration haute en couleurs

Attendez ! Une inauguration en lançant des couleurs, voilà qui dit mieux ! En 2016, nous avons littéralement inauguré le festival en couleur. Heureusement prévenus de la nature vaguement tenace de la poudre colorée, nous étions quelques centaines habillés tout en blanc pour inaugurer le lancement officiel du festival ! J’avais toujours voulu fêter Holi, la fête des couleurs indienne, mon rêve s’est en partie réalisé !

_1150217 (3)13423737_1790754874502272_3742678576069091036_n

3… 2… 1… EXPLOSION ! La poudre fuse de toute part, vers le ciel, dans les cheveux, dans un brouillard coloré phénoménal, on saute, on crie, on est heureux. On repioche des couleurs pour faire durer l’instant, on ressort le sourire aux lèvres et des couleurs plein les yeux (et les cheveux). En se disant qu’on a bien fait de laisser le pitou blanc à la maison.

Du tricot urbain

Je prêche pour ma paroisse parce que j’ai fait partie des bénévoles qui ont tricoté d’arrache-pied, mais sincèrement, le tricot urbain, c’est génial ! Des semaines avant le festival, nous tricotons frénétiquement pour apporter encore plus de couleur à la ville avant d’installer nos créations où nous l’avons choisi : bornes à vélo, arbres, grilles… Le tout en accord avec la ville et les établissements concernés. Les oeuvres sont parfois éphémères, parfois durables des années durant.

J’adore l’installation, qui suscite presque à coup sûr des dialogues avec les passants, souvent étonnés, souvent amusés, toujours curieux devant ces hurluberlues qui installent des tricots publics. On remet le couvert cette année, si ça te tente !

_1150297 (2)_1150303 (3)_1150316

L’ambiance

C’est toute la ville qui se met au diapason du festival. Il faut dire qu’il se tient à un moment important… en été, au moment où on sait avec certitude, enfin, que l’hiver est derrière nous ! On peut alors célébrer l’arrivée du soleil sans arrière-pensée, en se jetant allègrement dans la foule d’activités ! Le festival installe notamment chaque année des pianos publics dans les rues de l’agglomération, pour adoucir les mœurs déjà bien agréables des gens de Moncton.

_1090348 (2)_1090397 (2)_1150278

Les fresques dans toutes la ville

Pendant tout le festival, on peut voir des artistes à l’oeuvre pour décorer Moncton de fresques contemporaines. Le Canada atlantique a déjà sa capitale des fresques, Sussex, mais Moncton va-t-elle la détrôner ? Pas de compétition cependant : les styles de chaque ville sont très différents, et Moncton est plutôt tournée vers l’abstrait ou l’ambiance futuriste.

J’ai un gros coup de cœur pour la fresque de l’ours d’Alegria del Prado à la Chocolate Station (Riverview) et pour celle du cerf d’Eelco sur le Castle Manor à Moncton. Tu trouveras toutes les murales ici.

Et n’oublions pas la « fresque » de ballons pour se prendre en photo comme dans le dessin animé Là-Haut !

_1090360 (2) 13435290_1792838914293868_4573455580949725578_n 13442313_1792848677626225_8689820572914393890_n 13465966_1793559734221786_6120567339952307497_n 13310463_1793655850878841_4608495012591529111_n _1150309 (2)

Les randos à vélo

En partenariat avec la Bikery, le Festival Inspire nous a proposé deux randos à vélo pour découvrir les fresques en pédalant. En 2015, nous avons roulé sous un beau soleil pour découvrir la première vague de fresques.

_1090351 (2)

Une randonnée à la découverte des fresques, c’est bien… mais si c’est une randonnée déguisée sur le thème disco, avec la musique qui suit, de nuit, c’est encore mieux, non ?  C’est exactement ce qui s’est passé en 2016. Une si bonne idée que nous étions plus de deux cents dans les rues de Moncton à pédaler sur des airs disco. Le temps fort restera cet arrêt à danser sur un char d’assaut devant l’une des fresques mais chut… ce qui se passe dans la soirée disco reste dans la soirée disco !

disco-ride-3dis-co-ride

Bref, le Festival Inspire, c’est le rendez-vous culturel et artistique à ne pas manquer à Moncton, et il revient bientôt ! Et je ne te parle même pas de la soirée dansante sous la neige, des boutiques éphémères du Projet Créa, de l’Art ici SVP, des jongleurs de feu, des food trucks et tout le reste… Il faudra venir le vivre du 10 au 16 juillet !

Sources des photos avec filigrane : LP Chiasson Photographie, avec la permission du Festival Inspire.

Related Images

3 thoughts on “NOUVEAU-BRUNSWICK // Le Festival Inspire à Moncton

  1. Je suis sûre que ça me plairait d’y aller ! J’aime bien les festivals d’art !

    1. Audrey

      Tu serais ravie ! La ville est vraiment en effervescence pendant le temps du festival !

Leave a Comment