NOUVEAU-BRUNSWICK // Le parc Fundy en hiver : que faire

Vous connaissez mon amour pour le parc national Fundy, au Nouveau-Brunswick : l’un des endroits avec le plus de relief à proximité de Moncton, un havre de paix boisé et vallonné, sur les berges de la sublime baie de Fundy. Plus connu comme le haut lieu de la randonnée dans cette partie de la province en été, il est souvent négligé en hiver. Même si certaines parties du parc ne sont pas accessibles en raison de la neige, il n’en reste pas moins une belle destination pour profiter du grand air en hiver. Voici quelques activités à faire au parc national Fundy, en espérant que j’aurai l’occasion d’agrandir cette liste au fil du temps.

Rappel : au 23 février 2021, le parc de Fundy se trouve dans une zone orange. Les habitants de la zone 1 peuvent s’y rendre mais les habitants d’autres régions devraient éviter de s’y rendre, sauf pour motif professionnel.

Parc national Fundy que faire en hiver Nouveau-Brunswick Canada

Secteur nord : le sentier de la plaine du Caribou

Un sentier entretenu et facile pour découvrir le parc Fundy en hiver : le sentier de la plaine du Caribou. Sur les hautes terres du parc, ce sentier a l’avantage de faire une courte boucle agréable dans la forêt, sans dénivelé particulier. Avec seulement 2 km, c’est un sentier facile à cumuler avec d’autres visites pour faire une journée complète.

Du stationnement, on commence par un trottoir de bois dans la forêt qui traverse ensuite un petit lac. De là, le sentier remonte doucement dans la forêt, et les bruits de la route s’estompent jusqu’à disparaître totalement. À mi-parcours, un trottoir de bois s’éloigne du sentier : ne manquez surtout pas ce minuscule détour qui vous emmène à une plateforme d’observation de la fameuse plaine du Caribou. En fonction de la météo, vous verrez une plaine gelée, une tourbière, de la neige… Le spectacle est différent à chaque fois ! La boucle ramène ensuite en pente douce au stationnement. Ne manquez pas les panneaux d’interprétation pour en savoir plus sur la forêt acadienne.

Parc national Fundy hiver randonnée pédestre Nouveau-Brunswick Arpenter le chemin

Rando parc Fundy hiver Nouveau-Brunswick blog voyage Arpenter le chemin

Secteur nord : le sentier du lac Tracy

Comme tous les parcs nationaux, la profusion de sentiers d’été n’est pas entièrement entretenue l’hiver. Et c’est bien normal : certains sont très isolés, à flanc de falaises au-dessus de la baie de Fundy ou dans les hautes terres, et tous les entretenir serait un travail colossal. Le sentier du lac Tracy fait partie de ces sentiers non entretenus, mais contrairement à d’autres sentiers, il est quasiment plat et ne comporte aucune difficulté. De plus, un ruisseau opportun devrait vous barrer la route au bout de 2 km, ce qui en fait une balade d’une distance raisonnable.

Attention : si la marche est autorisée sur les sentiers non entretenus, les services de secours n’y sont pas assurés. Soyez conscients de vos capacités et si vous avez des doutes sur vos capacités, allez sur des sentiers entretenus.

Parc Fundy hiver blog voyage Arpenter le chemin

C’est aussi au bord du lac Bennett que vous pourrez voir ces jolies fleurs de neige juste après une belle bordée !

Si ce stationnement est dégagé, laissez votre auto au niveau du lac Bennett. Ensuite, longez le lac vers la gauche, et l’entrée du sentier se trouvera à quelques centaines de mètres. Sauf à venir littéralement juste après une chute de neige, il y a fort à parier pour qu’une trace soit déjà ouverte. Quand je suis venue, le chemin était déjà tassé mais une petite chute de neige recouvrait les traces de pas de précédents randonneurs.

Sur ce petit tapis vierge, deux traces me précédaient : celles de canidés qui ont dû trouver plus simple de suivre le chemin que de se frayer une trace dans la neige profonde des sous-bois. Émerveillement intense à remonter les traces d’animaux sauvages qui vivent paisiblement dans le parc… Si j’en crois le site du parc Fundy, il s’agissait de coyotes de l’est. J’ai poursuivi mon chemin jusqu’à rencontrer un ruisseau impossible à traverser : la perspective de sauter de roche gelée en roche gelée au-dessus d’une masse tourbillonnante d’eau glaciale me laissant de marbre, j’ai fait demi-tour. Mais avec 4 km au total pour cette randonnée linéaire, c’était assez honorable.

Parc Fundy hiver que faire Arpenter le chemin

Gardez vos chiens en laisse dans les parcs nationaux ! J’ai détaché Indiana juste le temps de la photo.

Secteur Chignecto : découvrir les ski-raquettes

La nouveauté de l’hiver 2021 : les ski-raquettes, un hybride insolite que je me devais d’essayer. Imaginez des skis d’environ 140 cm, larges comme des skis de piste, avec des fixations de raquettes et un revêtement peau de chamois de skis de rando, qu’on pratique sur les pistes de fond. Joli mélange, non ? Ce sont les skis-raquettes. Alors le ski de fond et moi, c’est une histoire un peu compliquée ; j’aime assez pour avoir mon propre matériel, mais comme je trouve ça fatigant, j’en fais assez rarement. Cet hiver, on m’a remis le pied à l’étrier et c’est ainsi que ces skis-raquettes ont piqué ma curiosité.

Verdict : c’est plus simple que du ski de fond car les skis sont beaucoup plus stables. On ne skie pas dans les rails des skis de fond classiques, mais sur la piste multifonctionnelle.

Si vous n’êtes pas à l’aise en descente en ski de fond, sachez que vous serez aussi peu à l’aise avec ces skis-là, mais en revanche, les montées sont bien plus simples car les skis ne glissent pas vers l’arrière : on peut monter sans utiliser les carres, c’est bien moins fatigant. Je me suis beaucoup amusée à découvrir les sentiers du secteur Chignecto, ponctués de chalets agréables. Après la boucle G d’environ 6 km, je suis allée au chalet Maple Grove (ci-dessous) qui n’était pas occupé lors de ma venue : j’ai pu faire une petite pause avec vue sur les fauteuils du porche en m’imaginant revenir toute une fin de semaine. Vous trouverez le plan du parc ici.

Parc Fundy skis-raquettes activités hiver

Camping de Chignecto : faire du ski-joering

Le secret de pros : si vous avez votre matériel, vous pouvez faire du ski-joering dans les allées camping Chignecto.

Le ski-joering, c’est tout simplement du ski de fond tracté par un chien, et quand je dis “tout simplement”, ça suppose que votre chien soit dressé et habitué à cette discipline. Pour le commun des mortels, c’est du ski de fond tracté par un chien, emmêlé avec un chien, du ski en zig-zag, à reculons et parfois en hors piste.

Je n’ai pas encore de photos pour cette activité, mais restez dans les parages, ça ne saurait tarder !

Secteur Chignecto : vélo d’hiver, raquettes et ski de fond

Si j’ai déjà essayé le vélo d’hiver, dit “vélo à pneus surdimensionnés” ou “fat bike” en anglais, je n’ai jamais essayé le vélo d’hiver au parc Fundy. En revanche, les skis-raquettes et les vélos empruntant quasiment les mêmes sentiers dans l’aire de loisirs de Chignecto, je peux vous dire que vous aurez accès à de beaux sentiers bien larges dans la forêt. La même remarque vaut pour le ski de fond : direction l’aire de loisirs de Chignecto pour trouver de belles pistes damées pour pratiquer le ski de fond. Les randonneurs en raquettes suivent les mêmes sentiers… vous l’avez compris : en hiver, au parc Fundy, c’est au secteur Chignecto que se passe l’action.

Une fois votre balade finie, vous pourrez profiter de la salle hors sac du pavillon Chignecto pour vous réchauffer ou manger votre pique-nique.

Parc Fundy hiver infos pratiques ski de fond secteur Chignecto

Escapade hivernale dans les chalets rustiques

Une des offres hivernales qui me plaît le plus au parc Fundy, ce sont les hébergements rustiques. Bien sûr, on peut camper sous la tente à condition d’être bien équipés, mais qui dirait non à une nuitée dans un chalet rustique, une yourte ou une tente prospecteur ? Le principe est simple : le parc fournit le toit et le chauffage , et on apporte le reste : matelas, sacs de couchage, repas et divertissement, le tout pour une dose d’aventure raisonnable, loin de tout réseau électrique.

Les yourtes et Otentik sont accessibles en auto au camping de l’Administration, mais pour les chalets rustiques, il faudra donner un peu de votre personne : comptez de 1,5 km à 3,5 km de ski ou randonnée pédestre (aller) pour accéder à votre petit cocon. Le rêve total, non ? Le soir, silence garanti et la cerise sur le gâteau : le parc Fundy est une réserve de ciel étoilé. Pour peu que le ciel soit dégagé, c’est le spectacle garanti.

Vous trouverez plus d’infos sur les hébergements du parc Fundy ici.

Parc Fundy ski-raquettes hiver Nouveau-Brunswick Canada Arpenter le chemin

Le chalet Maple Grove

Secteur de l’administration

Le secteur de l’Administration n’est pas en reste : on peut y faire de la luge, essayer les skis-raquettes sur le golf, se balader dans les allées du camping à la recherche de la plus belle vue sur Alma… je ne vous en dis pas plus !

Parc national Fundy que faire en hiver Nouveau-Brunswick Canada

Faire une pause à Alma

Parlons-en, d’Alma. Aucune visite au parc national Fundy n’est complète sans une pause bien mérité après vos efforts. Deux cafés sont incontournables : l’Octopus Garden Café, pour manger, et le Buddha Bear Café, pour boire. Vous pouvez sans problème commander à manger à emporter à l’Octopus Garden et vous installer au Buddha Bear avec un café ou une de leurs bières.

Infos pratiques

Tarifs pour le parc Fundy

L’entrée au parc Fundy est payante :

  • 7,90 $/adulte pour une journée
  • 40 $/adulte pour la saison
  • Les chalets rustiques vous reviendront environ 75 $/nuit jusqu’à 6 personnes, et les yourtes et Otentik sont à environ 120 $/nuit.

Venir au parc Fundy avec votre chien

Les chiens en laisse sont les bienvenus sur les sentiers aménagés J et K du terrain de camping Chignecto ainsi que sur les sentiers Rivière Upper Salmon, Ruisseau Kinnie, Plaine du Caribou, East Branch, Ruisseau Bennett, et sur les chemins Laverty et Point Wolfe.

 

Activités d'hiver au parc Fundy, Nouveau-BrunswickActivités d'hiver au parc Fundy, Nouveau-Brunswick (1) Que faire au parc national Fundy en hiver - Nouveau-Brunswick

Related posts

2 thoughts on “NOUVEAU-BRUNSWICK // Le parc Fundy en hiver : que faire”

  1. Les ski-raquettes ont l’air très sympas et plus simple que le ski de fond, c’est à noter ! 🙂
    Les sentiers sont superbes, on sent toujours ce côté nature sauvage dans ces secteurs !

    1. Audrey

      Les parcs nationaux ont toujours un petit air de bout du monde, même ceux de dimension modeste comme le parc Fundy, et c’est toujours un plaisir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.